mis à jour le

Produits pétroliers: Un repli historique

Points: 
Les ventes de gasoil et d'essence chutent de 10% au 1er trimestre
Les pétroliers redoutent une grosse crise
Les ventes d'électricité industrielle se contractent aussi

Les warning sur la santé de l’économie semblent structurels. Après la baisse des crédits bancaires  du fait de la contraction brutale de l’économie (voir L’Economiste du 13 mai), c’est au tour des ventes de carburants d’accuser le coup. Ce n’est pas tout. Les ventes d’électricité très haute, haute et moyenne tensions cèdent près de 3% à fin février. C’est justement cette énergie qui est utilisée par les industriels.

Légende Image: 

De mémoire de pétrolier, il faut remonter au moins 30 ans en arrière pour avoir une baisse aussi importante dans les ventes de gasoil qui représente 75% du marché hors fuel

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources