mis à jour le

Pour réformer, transcendons le populisme et les querelles de clans<br>Par Ali SEDJARI

Le gouvernement Benkirane, issu d’une majorité hétéroclite, est en fonction depuis quinze mois, et beaucoup de questions se posent à propos de son bilan et de la manière de gérer la chose publique. Tous les indicateurs sont au rouge et tous les ingrédients d’une crise politique sont là, et un sentiment de scepticisme commence à s’emparer d’une partie importante de nos concitoyens. La machine réformatrice tourne au ralenti sans aucune visibilité pour l’avenir.

Légende Image: 

Ali Sedjari est professeur à l’Université Mohammed V et titulaire de la Chaire Unesco des droits de l’Homme. Il intervient dans plusieurs universités internationales et est auteur et coordinateur de plusieurs ouvrages collectifs. Il assure la présidence d’un groupe d’étude et de recherche sur les territoires, le Gret qu’il a fondé. Ali Sedjari a lancé dernièrement à Marrakech, lors du colloque international du Gret, l’idée de création d’un Réseau associatif dénommé «Les artisans de l’Avenir» pour faire en sorte que toute l’intelligentsia du pays se mobilise pour défendre les valeurs de progrès, de développement et de droits humains. Ce réseau sera constitué de chercheurs, d’universitaires, de membres de la société civile et politique et des médias
 

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

Ali

AFP

L'ancien avion A340 de Ben Ali vendu

L'ancien avion A340 de Ben Ali vendu

AFP

Gabon: Ali Bongo prête serment pour un deuxième septennat

Gabon: Ali Bongo prête serment pour un deuxième septennat

AFP

Gabon: Ali Bongo investi mardi pour un deuxième septennat

Gabon: Ali Bongo investi mardi pour un deuxième septennat