mis à jour le

Enfants maliens devant une école / Flickr CC
Enfants maliens devant une école / Flickr CC

Comment éviter que l'adoption d'enfants maliens vire à l'anarchie

Par mesure de précaution, les familles européennes ne peuvent plus adopter au Mali depuis 2012.

Alors qu'elles étaient bloquées depuis le début de la crise malienne, en janvier 2012, les adoptions d'enfants sont de nouveau autorisées au Mali. Seulement, elles sont réservées uniquement aux ressortissants maliens, depuis la circulaire du 5 décembre 2012.

A l’origine de cette disposition, explique le site Maliweb, le ministère de la Justice et le ministère de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, pour éviter que le processus d’adoption vise à l’anarchie lors des conflits.

Plus de 80 familles étrangères, réunies en un collectif, ont vu leur demande d’adoption stoppée net. Le collectif signe une tribune dans Le Monde tandis que l’ambassade de France à Bamako est accusée, selon Maliweb, de «faire pression» sur les hautes autorités maliennes. La situation commence donc à s’envenimer alors qu’aucune des parties en présence ne paraît vouloir céder du terrain.

En effet, les ministres à l’origine de la circulaire semblent refuser toute concession. Alwata Ichata Sahi, ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, a déclaré ne vouloir accorder aucune dérogation aux dossiers sélectionnés en 2009, 2010 et 2012 tant qu’aucun jugement du tribunal n’a été prononcé.

Et, selon Le Parisien, la «tonalité humanitaire» de la visite au Mali de Valérie Trierweiler, la compagne du président français, François Hollande, viserait à faciliter l'avancée de ce dossier épineux.

Lu sur Maliweb

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

adoption

Pays d'adoption

Le rappeur La Fouine veut devenir Gabonais

Le rappeur La Fouine veut devenir Gabonais

Déconvenue

Madonna se prend une belle gifle au Malawi

Madonna se prend une belle gifle au Malawi

VENANCE KONAN

Comment bannir nos coutumes barbares

Comment bannir nos coutumes barbares

France

Politique

Le plébiscite d'Emmanuel Macron chez les expatriés français d'Algérie

Le plébiscite d'Emmanuel Macron chez les expatriés français d'Algérie

Algérie

La colonisation a été plusieurs fois qualifiée de crime contre l’humanité

La colonisation a été plusieurs fois qualifiée de crime contre l’humanité

Politique

Le «pèlerinage d'Alger» d'Emmanuel Macron

Le «pèlerinage d'Alger» d'Emmanuel Macron

crise

dèche

Kinshasa, ou l'angoisse de fêter Noël sans un sou

Kinshasa, ou l'angoisse de fêter Noël sans un sou

Crise malgache

Madagascar: les jeunes femmes, premières victimes de la crise

Madagascar: les jeunes femmes, premières victimes de la crise

Crise

Le Maroc est en crise, mais les Ferrari roulent toujours...

Le Maroc est en crise, mais les Ferrari roulent toujours...