mis à jour le

Un restaurant espagnol détruit après l'un des cinq attentats de Casablanca, mai 2003 / REUTERS
Un restaurant espagnol détruit après l'un des cinq attentats de Casablanca, mai 2003 / REUTERS

Attentats de Casablanca: la menace terroriste plane toujours sur le Maroc

Le Royaume n'est pas à l'abri de connaître de nouveau l'horreur survenue, il y a 10 ans, dans la Ville blanche.

16 mai 2003-16 mai 2013. Le Maroc commémore le dixième anniversaire des sinistres attentats terroristes de Casablanca. Il s’agit d’une série de cinq attaques qui avaient fait pas moins de 45 morts et une centaine de blessés.

Le site d’information marocain Bladi revient sur ce triste anniversaire pour mieux souligner que les risques d’une nouvelle attaque d’une telle ampleur ne sont pas complètement écartés. De plus, indique encore Bladi, l’«exception marocaine» qui veut que le royaume soit épargné par le terrorisme, contrairement aux autres pays de la région, est en train d’être battu en brèche.

Le site en veut pour preuve une série d’attentats-suicides survenus au Maroc depuis  2007.  Le dernier en date étant l’attentat sur la célèbre place touristique Jaama el-fna, à Marrakech, en avril 2011, et qui avait fait 17 morts et 21 blessés.

Mais il y eut aussi celui de Sidi Moumen, qui avait fait quatre morts et celui de Casablanca, qui avait causé la mort de cinq personnes (un policier et quatre kamikazes). Sans oublier l’attente-suicide près du consulat américain, toujours à Casablanca.

Pourtant, les autorités ont engagé un véritable bras de fer contre le terrorisme. Bladi mentionne ainsi les quelque cinquante cellules terroristes mises sur pied à travers le pays.

Lu sur Bladi

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

Maroc

AFP

Mondial-2018: le Maroc avec 23 joueurs désignés, pas de surprise

Mondial-2018: le Maroc avec 23 joueurs désignés, pas de surprise

AFP

Espagne: Munir El Haddadi ne pourra pas jouer le Mondial avec le Maroc

Espagne: Munir El Haddadi ne pourra pas jouer le Mondial avec le Maroc

AFP

Le Maroc gère ses "revenants", selon son chef de l'antiterrorisme

Le Maroc gère ses "revenants", selon son chef de l'antiterrorisme

terrorisme

AFP

Côte d'Ivoire: au Masa, les conteurs évoquent le terrorisme et l'immigration

Côte d'Ivoire: au Masa, les conteurs évoquent le terrorisme et l'immigration

AFP

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Burkina et Côte d’Ivoire veulent lutter "ensemble" contre le terrorisme

Djihadisme

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Au Mali, l'armée française ne comprend pas que la rébellion islamiste est ancrée dans la population

Casablanca

AFP

Maroc: les joueurs du Raja Casablanca agressés après une défaite

Maroc: les joueurs du Raja Casablanca agressés après une défaite

AFP

Maroc: échauffourées entre des migrants et des habitants de Casablanca

Maroc: échauffourées entre des migrants et des habitants de Casablanca

AFP

Maroc: RATP Dev renouvelle pour 12 ans son contrat pour le tramway de Casablanca

Maroc: RATP Dev renouvelle pour 12 ans son contrat pour le tramway de Casablanca