mis à jour le

A quelques semaines du duel avec Tapha Tine : Balla Gaye 2 sous pression

Il ne reste plus que quelques semaines avant le combat tant attendu, entre Balla Gaye 2 et Tapha Tine, le 2 juin au stade Demba Diop. Mais, jamais, au cours de sa carrière, le Lion de Guediawaye n'a été autant sous pression que lors de ce choc où il met en jeu son titre de roi des arènes, devant un adversaire de sa génération, tout aussi coriace. Pour ne rien arranger, la dernière défaite de Sathiés est venue perturber le tombeur de Yékini, plus que jamais, obligé de laver l'affront de la famille Sakho.
Que Balla Gaye 2 se le tienne pour dit ! Opposé à Tapha Tine, le 2 juin prochain, le fils de Double Less va vers le combat le plus important de sa carrière.
En face, l'adversaire n'est pas n'importe qui : Tapha Tine, puisqu'il s'agit de lui, est un alter ego de taille pour le «Lion de Guediawaye». A la faveur d'un retour au premier plan marqué par des succès précieux (après des débuts difficiles, dans le CLAF 2007 de Gaston Mbengue), le Géant du Baol est un mastodonte qui a des arguments à faire valoir, devant le tombeur de Yekini.
Rien à voir avec certains géants aux pieds d'argile bien connus de l'arène. A son tableau de chasse, le tombeur de Boy Sèye s'est payé le scalp de lutteurs coriaces, comme ses trois dernières victimes : Thiek, Elton et Bombardier. Des adversaires qu'il a, tour à tour, humiliés.
Suffisant pour traduire la difficulté de la mission du tombeur de Yékini qui met en jeu son titre de roi des arènes.
Pis, depuis qu'il a affronté Modou Lo, Balla Gaye 2 n'a plus fait face à un adversaire de sa génération, avec les mêmes attributs physiques voire techniques que lui. Tous ses succès, Balla Gaye 2, les a obtenus devant des lutteurs, certes redoutables, mais plus âgés que lui. Balla Bèye 2, Mouhammed Ndao Tyson et Yekini ont, au moins, 10 ans de plus que lui.
Aussi, ces succès n'ont-ils pas surpris les observateurs avertis de lutte car, le «Lion de Guediawaye» gagnait ses combats contre ces ténors à l'avance, en remportant la bataille psychologique. Aussi bien contre Balla Bèye 2, Tyson que Yékini, le fougueux lutteur de la banlieue a gagné le duel psychologique, lors des différentes face-to-face.
Devant Tapha Tine, par contre, Balla Gaye 2 a eu un sacré client. Même s'il s'est montré plus virulent, le fils de Double Less n'en a pas moins eu du répondant, face au «Géant du Baol».
En atteste, leur dernier face à face lors duquel, le tombeur de Coly Faye est apparu très énervé, devant les railleries de son adversaire. «Ton poids m'arrange beaucoup avec ton gros ventre. Tu es un nullard comme moi».
Last but not least, la défaite de Sathiés est venue corsée la pression sur Balla Gaye 2. Un cataclysme, chez les Sakho, tant le dernier héritier de Double Less avait la faveur des pronostics. Contre toute attente, ce dernier a mordu la poussière, devant Malick Niang. Une défaite mal tombée, à quelques semaines seulement du combat Tapha Tine/Balla Gaye.
«Cette défaite de Sathiés m'a stimulé. C'est une motivation de plus pour que je gagne ce combat», a déclaré Balla Gaye 2 qui n'a pas la même sérénité que lors de ses précédentes sorties.
Tapha Tine, saura-t-il en profiter ? Réponse, le 2 juin prochain à Demba Diop.


Amadou Lamine MBAYE

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye