mis à jour le

Idrissa Seck pour l'abrogation de la loi Sada Ndiaye

Réduit de cinq à un an par la loi Sada Ndiaye, le mandat du président de l'Assemblée Nationale est loin d'enchanter le leader de la formation orange, Idrissa Seck qui est monté au créneau, hier pour exiger « plus de dignité, de stabilité et de respectabilité » pour Moustapha Niasse et le pouvoir législatif. Il est annoncé que les députés de Rewmi vont plancher sur ce sujet De nouvelles oppositions en vue entre Rewmi et l'Alliance pour la République(Apr).

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

loi

AFP

Kenya: le pouvoir veut changer la loi électorale

Kenya: le pouvoir veut changer la loi électorale

AFP

Tunisie: manifestation contre une loi controversée d'amnistie

Tunisie: manifestation contre une loi controversée d'amnistie

AFP

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi

Craintes pour la transition démocratique en Tunisie après le vote d'une loi