mis à jour le

Un Canadien risque 10 ans de prison

Un ressortissant canadien, purgeant actuellement une peine de prison en Mauritanie, est soupçonné d'avoir participé à la préparation de l'attaque terroriste ayant ciblé, en janvier dernier, le complexe gazier de Tiguentourine (In Amenas, Illizi) et risque 10 ans de prison, rapporte la chaîne de télévision publique canadienne CBC sur son site internet. Aaron Yoon, 24 ans, a été condamné en juillet 2012 à Nouakchott à deux ans de prison après avoir été reconnu coupable de liens avec un groupe terroriste et présenté comme dangereux pour la sécurité de la Mauritanie. Une radio canadienne a indiqué, de son côté, que Aaron Yoon avait voyagé en Mauritanie avec les deux autres Canadiens, Xristos Katsiroubas (22 ans) et Ali Medlej (24 ans) identifiés comme membres du groupe terroriste ayant attaqué le site gazier en Algérie. Les trois jeunes Canadiens étaient des camarades de classe dans une école de London à Ontario (Canada). Vingt-neuf terroristes avaient été éliminés et trois autres capturés lors de l'assaut donné par les forces spéciales de l'Armée nationale populaire (ANP) contre le groupe terroriste, composé de différentes nationalités, qui avait pris en otage des centaines de travailleurs algériens et étrangers sur le site gazier de Tguentourine.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

prison

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

Maroc: entre deux ans de prison et perpétuité dans le procès de Gdeim Izik

Maroc: entre deux ans de prison et perpétuité dans le procès de Gdeim Izik

AFP

Maroc: peines allant de 2 ans de prison

Maroc: peines allant de 2 ans de prison