mis à jour le

Mali/élections: vers l’amélioration du plateau technique du centre de traitement des données de l’état civil

 Dans le cadre de l’organisation des prochaines élections au Mali, le gouvernement malien a approuvé mercredi un marché relatif à l’amélioration du plateau technique du Centre de traitement des données de l’état civil, d’ une valeur de 3, 448 milliards de Fcfa environ et d’un délai d’ exécution de 3 mois, a-t-on appris de sources officielles.

 

 

Le conseil des ministres, réuni en session ordinaire mercredi sous la présidence du Premier ministre malien, Diango Cissoko, a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif à l’amélioration du plateau technique du Centre de traitement des données de l’état civil du ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de l’Aménagement du Territoire.

 

 

Ce marché est  »attribué à la Société Albatros Technologies pour un montant de 3 milliards 448 millions de Fcfa environ et un délai d’exécution de 3 mois » et  »le financement est assuré par le Budget national », selon le communiqué du conseil des ministres.

 

 

Le texte ajoute que  »l’exécution de ce marché va permettre à terme, d’avoir un fichier fiable dépourvu de tout doublon et imperfection pouvant jouer sur la nature des données pour la confection des cartes NINA (Numéro d’Identification Nationale, Ndlr) ».

 

 

Evoquant le contexte de l’approbation du marché, le gouvernement malien indique que  »pour permettre au Centre de traitement des données de l’état civil d’assurer efficacement les opérations de personnalisation de la carte NINA, celui-ci a actuellement besoin d’un plateau technique performant ».

 

 

Le présent marché  »prend en charge cette préoccupation » et  » porte sur la fourniture de prestations visant à améliorer le plateau technique du Centre des Données de l’état civil ».

 

 

Ces prestations consistent à assurer la maintenance du système central ; étendre la licence du  » matcher » d’empreintes digitales et du  »matcher » facial de 7 à 10 millions de personnes ; augmenter le nombre de postes de correction de 10 à 40, précise le gouvernement malien.

 

 

Ces mêmes prestations consistent également à concevoir et installer un module de mise à jour des régions, cercles, communes, villages, fractions et quartiers ; mettre à la disposition du centre un ingénieur pour le suivi des travaux ; transférer le centre à Koulouba.

 

French.news.cn   2013-05-16 09:31:54

 

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Plateau

Steven LAVON

Mamadou Sakho: le héros de France-Ukraine en pleurs sur un plateau télé ! Vidéo

Mamadou Sakho: le héros de France-Ukraine en pleurs sur un plateau télé ! Vidéo

Actualités

Interrompu par l'animatrice, Khalil Zaouia se vexe et quitte le plateau

Interrompu par l'animatrice, Khalil Zaouia se vexe et quitte le plateau

Actualités

Hors de lui, Khalil Zaouia quitte le plateau de Nessma TV

Hors de lui, Khalil Zaouia quitte le plateau de Nessma TV

traitement

AFP

Niger: les magistrats dénoncent "l'immixtion" du régime dans "le traitement de dossiers judiciaires"

Niger: les magistrats dénoncent "l'immixtion" du régime dans "le traitement de dossiers judiciaires"

AFP

Mali: l'ONU en gendarme dans le Nord, Bamako avertit contre "tout traitement inéquitable"

Mali: l'ONU en gendarme dans le Nord, Bamako avertit contre "tout traitement inéquitable"

AFP

Ebola: le Liberia n'a plus aucun malade dans ses centres de traitement

Ebola: le Liberia n'a plus aucun malade dans ses centres de traitement