mis à jour le

Etats-Unis: Obama contre-attaque après les scandales à répétition

Après le scandale du fisc, Barack Obama a choisi de s’exprimer dans la très solennelle salle d’apparat de la Maison Blanche, le 15 mai 2013

Le président américain a annoncé hier soir, mercredi 15 mai à Washington le limogeage du patron de l’IRS. Moins d'une semaine après les révélations sur des contrôles fiscaux ciblant des groupes conservateurs de droite, Barack Obama promet des sanctions contre les responsables de ces actes « inacceptables ». 

Barack Obama avait choisi la salle d'apparat de l'aile est de la Maison Blanche pour s'exprimer mercredi soir. Ce n'est pas anodin. C'est de là que le président américain annonce traditionnellement ses décisions les plus importantes, prononce ses discours les plus solennels.

Au moment où les scandales se multiplient autour de son administration, le président américain devait frapper fort pour espérer reprendre la main sur celui qui concerne Internal Revenue Service (IRS), le fisc américain :

« Les agissements mis au jour sont inexcusables. Inexcusables, a-t-il martelé, et les Américains ont le droit d'être en colère. Je suis en colère ! Je ne tolèrerai pas ce genre de comportement dans quelque administration que ce soit et certainement pas à l'IRS vu le pouvoir qu'elle a et le rôle qu'elle joue dans nos vies ».

Le directeur de l'IRS a d'ores et déjà été limogé. « Les responsables devront rendre des comptes », promet Barack Obama qui annonce la mise en place de nouveaux garde-fous « pour éviter que ce genre de comportement n'ait plus jamais lieu ».

Attaque du consulat de Benghazi

La Maison Blanche contre-attaque également dans un autre scandale : celui de l'attaque contre le consulat de Benghazi en Libye le 11 septembre dernier, dans laquelle l'ambassadeur Chris Stevens et trois autres Américains avaient été tués.

RFI

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Obama

AFP

Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

Obama inaugure un musée pour mieux comprendre l'histoire afro-américaine

AFP

Au Liberia, Michelle Obama invite les jeunes filles

Au Liberia, Michelle Obama invite les jeunes filles

AFP

Barack Obama promulgue une loi d'aide

Barack Obama promulgue une loi d'aide

scandales

AFP

Algérie: le règne de Bouteflika entaché par des scandales de corruption

Algérie: le règne de Bouteflika entaché par des scandales de corruption

La rédaction

Malgré les scandales de corruption, le patron du groupe pétrolier ENI fait l’éloge de l’Algérie

Malgré les scandales de corruption, le patron du groupe pétrolier ENI fait l’éloge de l’Algérie

LNT

Mediator: un des plus grands scandales sanitaires au tribunal

Mediator: un des plus grands scandales sanitaires au tribunal