mis à jour le

Carlos : “Bouteflika m’a dit…”

Actuellement jugé par la cour d'assises de Paris, le célèbre terroriste évoque la prise d'otages des ministres du Pétrole au siège de l'Opep à Vienne en 1975, dont il revendique l'organisation.

Liberté Algérie

Ses derniers articles: L'économiste Salah Mouhoubi n'est plus  “Il n’y a plus de communes endettées, mais des communes mal gérées”  Sahli appelle les jeunes