mis à jour le

Compte rendu de la réunion de travail des partis politiques de l'opposition du mardi 7 mai 2013

Les responsables des partis politiques de l'opposition se sont réunis en séance de travail, le mardi 7 mai 2013, à partir de 18h 10 mn dans la salle de conférence du chef de file de l'opposition au Burkina Faso (CFOP). Ils ont échangé autour de quatre points. Le premier point est relatif à un débriefing des travaux des groupes parlementaires UPC et ADJ sur le projet de loi portant organisation et fonctionnement du parlement L'Assemblée nationale devant examiner le projet de Loi sur l'organisation (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Réunion

AFP

RDC: réunion sur le processus électoral, mais pas de calendrier

RDC: réunion sur le processus électoral, mais pas de calendrier

AFP

Algérie: réunion mercredi sur le sort du sélectionneur Alcaraz

Algérie: réunion mercredi sur le sort du sélectionneur Alcaraz

AFP

Invasion de chenilles en Afrique: réunion d'urgence

Invasion de chenilles en Afrique: réunion d'urgence

travail

AFP

Travail d'enfants: mise en cause, une firme chinoise dit enquêter sur la RDC

Travail d'enfants: mise en cause, une firme chinoise dit enquêter sur la RDC

AFP

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

AFP

Indonésie: Essien sans permis de travail

Indonésie: Essien sans permis de travail

partis

AFP

Sierra Leone: les deux principaux partis choisissent leurs candidats

Sierra Leone: les deux principaux partis choisissent leurs candidats

AFP

Rwanda: arrestation de responsables de deux partis d'opposition

Rwanda: arrestation de responsables de deux partis d'opposition

AFP

Zimbabwe: des partis d'opposition se coalisent pour battre Mugabe en 2018

Zimbabwe: des partis d'opposition se coalisent pour battre Mugabe en 2018