mis à jour le

La lettre du jeudi : Président, ni-i-tèssé… (Boigny Express)

Monsieur le président, vous connaissez bien l’expression que vos partisans ont concoctée en son temps contre le régime de votre prédécesseur. C’était plus corsée comme expression car on disait de façon catégorique ni i tèssé, i bè bô ; championnat ko lo ! En d’autres termes, il s’agit d’un championnat où si tu ne peux pas il faut abandonner. Une façon de dire à Laurent Gbagbo qui criait son exaspération dans les dures négociations d’après les évènements du 19 septembre, # je suis fatigué #. [...]

lettre

AFP

Lettre aux présidents burkinabè et français

Lettre aux présidents burkinabè et français

AFP

Maroc: polémique autour d'une lettre attribuée

Maroc: polémique autour d'une lettre attribuée

Actualités

Lettre d’Alger : La surexcitation

Lettre d’Alger : La surexcitation