mis à jour le

Goundam : L’ADMINISTRATION SE REINSTALLE

Après près d'un an d'absence à cause l'occupation des régions du nord par les bandits armés, l'administration fait progressivement son retour dans les zones libérées. C'est le cas à Goundam. Le préfet du cercle, son adjoint et l'ensemble des sous-préfets, excepté celui de la commune d'Essakane, sont de retour.

Les administrateurs ont été redéployés sous haute protection des forces de la Misma (une compagnie militaire burkinabé forte de 200 hommes) et d'un détachement de gendarmes maliens de  l'opération « Prévôté ».

« Nous devons nous réveiller de notre engourdissement et faire face à nos multiples tâches ». C'est en ces termes que le préfet du cercle de Goundam s'est exprimé à l'issue des rencontres qu'il a eues avec les notables et les responsables des conseils communaux venus de l'ensemble des communes du cercle.

Au cours de ces rencontres, Assom Togo a informé ses interlocuteurs de la reprise des activités dans l'administration d'Etat. Il a aussi parlé des préparatifs des élections à venir. A ce sujet, il a invité les déplacés et les réfugiés à revenir chez eux.

Le préfet a également insisté sur la nécessité du retour des chefs de services locaux et des autres agents de l'Etat. Assom Togo a en même temps invité les ONG et les partenaires au développement à revenir pour accompagner les pouvoirs publics dans leurs efforts pour surmonter les défis du moment. Les rencontres ont été l'occasion pour les différents responsables et chefs traditionnels de Goundam de saluer le retour effectif de l'administration. Ils ont assuré de leur disponibilité à accompagner les autorités à relever les défis des élections et de la réconciliation entre les communautés.

C'est ainsi que le maire de la commune rurale de Douékiré, Oumar Abocar Touré, a remis au préfet de Goundam deux millions  de Fcfa et deux taureaux au nom de ses administrés en guise de contribution à l'effort de guerre.

A. B. TOURE
Amap-Goundam

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Goundam

La Rédaction

Goundam : 43 FAMILLES DE REFUGIES DE RETOUR A DOUEKIRE

Goundam : 43 FAMILLES DE REFUGIES DE RETOUR A DOUEKIRE

BREHIMA TOURE

Goundam : ECHEC A UNE OPERATION DE RAZZIA A BAKOR

Goundam : ECHEC A UNE OPERATION DE RAZZIA A BAKOR