mis à jour le

Forum multi-acteurs sur la gouvernance au Mali : LA RECONCILIATION EN FIL CONDUCTEUR

Le secrétaire général du ministère du Travail, de la Fonction Publique et des Relations avec les Institutions, Adama Traoré, a présidé hier au Centre international de conférences de Bamako la cérémonie d'ouverture du forum multi-acteurs sur la gouvernance au Mali (FMA). C'était en présence du conseiller à la coopération et à l'action culturelle de l'ambassade de France, Yves Gueymard, et du secrétaire général de la Commission dialogue et réconciliation (CDR), Mamadou Diakité. La 11ème session du forum s'est donnée pour thème : « Pour une paix durable au Mali : quelles approches de réconciliation nationale ? »

Pour le secrétaire général du ministère, « ce thème entre dans le cadre de la mise en ½uvre du Plan d'action prioritaire du forum multi-acteurs, formulé en février 2013 et qui s'articule autour de quatre thématiques : les élections, la réconciliation nationale, la gouvernance sécuritaire et la relance économique ». Selon lui, l'engagement du FMA sur les questions de paix et de réconciliation est réellement en phase avec les défis du moment au Mali, lesquels constituent l'essentiel de la Feuille de route du gouvernement.

Le Forum national de Bamako qui s'achève cet après-midi est la suite logique du Forum régional de Mopti qui a porté sur la même thématique les 25 et 26 avril passés. Cette session a permis d'ouvrir le débat au niveau local pour recueillir les appréciations sur les éléments d'analyse des causes profondes de la crise et des propositions sur le processus/mécanisme de réconciliation.

Des délégués désignés par le volet régional vont présenter au cours du Forum national, la synthèse de leurs réflexions en incluant les principales recommandations. Le point de vue des acteurs du niveau local sera donc pris en compte dans les débats au niveau national. La finalité des débats et des échanges est d'aboutir à la formulation de propositions de solutions et/ou des recommandations sur la conduite du processus de négociation  et réconciliation au Mali.

Le Forum national se veut inclusif et tentera de regrouper tous les acteurs et porteurs d'initiatives sur la thématique de la réconciliation. Les participants seront identifiés dans les secteurs public et privé, les collectivités territoriales, la société civile, les confessions religieuses, les communicateurs traditionnels, les collectifs de femmes et de jeunes. Les partenaires techniques et financiers seront également invités en grand nombre. Une attention particulière sera accordée aux collectifs et regroupements des ressortissants des zones occupées et victimes d'agression.

Le Forum multi-acteurs (FMA) sur la gouvernance au Mali est un espace de dialogue ouvert en juin 2008 à la suite d'une dynamique de réflexion sur la gouvernance légitime amorcée dans le cadre d'un colloque international, interdisciplinaire et inter acteurs. Première composante du Projet franco-malien de renforcement de la gouvernance démocratique au Mali, il est mis en ½uvre avec l'appui méthodologique et technique de l'Alliance pour refonder la gouvernance en Afrique (ARGA), sous l'égide du Commissariat au développement institutionnel (CDI) et l'appui financier de l'ambassade de France.

Le projet « Renforcement de la gouvernance démocratique au Mali » a pour ambition non pas de proposer un nouveau modèle de gouvernance démocratique, mais d'aider les citoyens à s'approprier leurs propres institutions. C'est ce qui explique une approche participative regroupant tous les acteurs nationaux (publics, privés, universitaires et de la société civile). De fait, le projet est mis en ½uvre autour de 2 axes prioritaires. Le premier est une démarche participative conduisant à des diagnostics et des propositions. Le second s'appuiera sur ces résultats pour mieux définir, par exemple, les formations à entreprendre en faveur des fonctionnaires et des agents territoriaux.

La composante I du projet va ainsi faciliter la création d'un espace de dialogue, d'observation et d'échange d'expériences sur les questions de gouvernance au Mali à travers le FMA, tandis que la seconde vise à conforter, sur la base des propositions issues du FMA, les capacités des acteurs institutionnels de la gouvernance en vue d'une véritable appropriation des institutions par les citoyens.

De juin 2008 à mars 2012, le Forum multi-acteurs a conduit neuf séances thématiques qui ont fait l'objet de publication : accès aux services publics de base ; accès à la justice et droit des citoyens : cas du foncier ; processus électoral : sens et légitimité ; gouvernance de l'aide au Mali ; quelle éducation pour renforcer la citoyenneté au Mali ?

D'autres thèmes ont concerné les OSC et le renforcement de la démocratie au Mali : faire-valoir, substituts ou contre-pouvoirs ? Paix, sécurité, stabilité et développement : quelle gouvernance de la sécurité ? La gouvernance de la fiscalité au Mali : enjeux et défis de la mobilisation des recettes fiscales ; l'Etat au Mali : fonctionnalité, capacité et crédibilité.

A l'issue de chaque séance, différents types de documents sont produits dont un cahier de propositions. C'est un document qui répertorie les éléments de constat, de défis et de propositions, en termes de leviers d'actions, d'expérimentation et de pistes de réflexion à destination des acteurs identifiés comme pertinents. L'ensemble des cahiers de propositions sont téléchargeables sur le site du FMA (www.forum-gouvernance-mali.org), et sont présentés au cours des ateliers de restitutions organisés tant au niveau national que régional.

A. DIARRA

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

forum

AFP

RDC: Kabila au Kasaï pour un forum pour la paix

RDC: Kabila au Kasaï pour un forum pour la paix

AFP

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

AFP

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

gouvernance

Mondial 2014

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

Alerte

Pourquoi il est difficile de vaincre Ebola

Pourquoi il est difficile de vaincre Ebola

LNT

Gouvernance locale de Casablanca : Tsunami royal …

Gouvernance locale de Casablanca : Tsunami royal …

Mali

AFP

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

Le Mali juge l'ex-chef de la "police islamique" de Gao

AFP

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

Libération du Sud-Africain enlevé au Mali par Al-Qaïda en 2011

AFP

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père

L'otage sud-africain détenu par Al-Qaïda au Mali "va bien", selon son père