mis à jour le

Somalie: un ex-seigneur de guerre élu "président" d'une importante région

L'ancien seigneur de guerre islamiste somalien Ahmed Madobe a été élu "président" de la région très agitée du Jubaland (sud-ouest de la Somalie), après des semaines de négociations tendues entre groupes rivaux, a-t-on appris mercredi de source officielle.

Ahmed Madobe - considéré comme un allié du Kenya voisin - "a été élu à une majorité écrasante président du Jubaland", a déclaré Abdi Nasser Serar, porte-parole des "sages" et des dirigeants locaux à Kismayo.

La puissante milice de Madobe, la Ras Kamboni, contrôle Kismayo, la plus importante ville de cette région.

Cette élection soulève la question de son acceptation du pouvoir central à Mogadiscio, qui demeure faible, mais aussi de celle par les groupes somaliens, actifs dans cette région, qui a été le bastion des milices shehab, liées à Al-Qaïda, jusqu'à ce qu'elles soient repoussées, en 2012.

M. Madobe, généralement vêtu d'un treillis militaire et qui arbore une barbe teinte en rouge, a été gouverneur de Kismayo, avant d'être évincé par les troupes éthiopiennes en 2006.

Il a alors été blessé dans un raid aérien, puis détenu pendant deux ans en Ethiopie.

Après sa libération, il a rompu avec ses anciens alliés islamistes, et a combattu avec les forces d'invasion kényanes.

Les forces kényanes, aujourd'hui intégrées dans la Force de l'Union africaine en Somalie (Amisom), se sont emparées de Kismayo avec celles de Madobe en octobre 2012.

AFP

Ses derniers articles: CAN: le Ghana sur la route des quarts, l'Egypte au rebond  Migrations: l'UE envisage une "ligne de protection" dans les eaux libyennes  Des chefs d'Etat africains contraints de céder le pouvoir 

guerre

AFP

Liberia: une centrale hydro-électrique détruite durant la guerre refonctionne

Liberia: une centrale hydro-électrique détruite durant la guerre refonctionne

AFP

En Afrique du Sud, guerre ouverte au sein de l'ANC au pouvoir

En Afrique du Sud, guerre ouverte au sein de l'ANC au pouvoir

AFP

RD Congo: HRW appelle

RD Congo: HRW appelle

région

AFP

RDC: le HCR transfère 30.000 réfugiés sud-soudanais dans une région du nord-est

RDC: le HCR transfère 30.000 réfugiés sud-soudanais dans une région du nord-est

AFP

Somalie: le Puntland accusé d'avoir trompé les Etats-Unis pour frapper une région rivale

Somalie: le Puntland accusé d'avoir trompé les Etats-Unis pour frapper une région rivale

AFP

Congo: quatre militaires tués en une semaine dans une région du Sud

Congo: quatre militaires tués en une semaine dans une région du Sud