mis à jour le

Gouvernement Benkirane<br>Crise politique: Le PJD fait la sourde oreille

Points: 
Pour lui, rien n'est officiel
Les députés de l'Istiqlal s'en mêlent
Ils veulent reporter les commissions où il est question de voter

Après le Conseil national, les parlementaires de l’Istiqlal montent au créneau. Hier, ils ont essayé de reporter l’examen du projet de loi programmé au sein de la Commission de la justice, la législation et les droits de l’homme de la Chambre des représentants. Il s’agissait de procéder au vote du texte, qui concerne les relations entre les propriétaires et les locataires dans l’habitat et les locaux commerciaux, avec la présence du ministre de tutelle, Nabil Benabdallah.

Légende Image: 

Les travaux de la Commission ont repris après la levée de la séance. Les tractations entre le chef du groupe parlementaire, Abdallah Bouanou et Abdelouahed Ansari, député de l’Istiqlal, en présence du ministre de l’Habitat, ont permis de débloquer provisoirement la situation

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

gouvernement

AFP

Kenya: le gouvernement veut la libération des syndicalistes médicaux

Kenya: le gouvernement veut la libération des syndicalistes médicaux

AFP

Libye: le gouvernement dénonce la formation d'une armée "parallèle"

Libye: le gouvernement dénonce la formation d'une armée "parallèle"

AFP

Tensions en Afrique du Sud entre gouvernement et groupes miniers

Tensions en Afrique du Sud entre gouvernement et groupes miniers

PJD

Politique

Le Maroc, royaume de la stabilité cinq ans après le Printemps arabe

Le Maroc, royaume de la stabilité cinq ans après le Printemps arabe

Peine de mort

Vers l'arrêt de mort de la peine capitale

Vers l'arrêt de mort de la peine capitale

LNT

PJD / Choubani : Etat des lieux de l’associatif

PJD / Choubani : Etat des lieux de l’associatif