mis à jour le

Nigeria : déploiement massif de l'armée dans le Nord-Est

ABUJA (AFP) - (AFP)

L'armée nigériane a annoncé mercredi un déploiement "massif" de troupes dans le nord-est du pays en proie à une insurrection islamiste, après l'instauration de l''état d'urgence dans cette région.

"Les forces armées nigérianes ont commencé les opérations pour débarrasser les régions frontalières de la Nation des bases terroristes", est-il annoncé dans un communiqué de l'armée."Ces opérations vont impliquer un déploiement massif d'hommes et de moyens."

Le président nigérian Goodluck Jonathan avait déclaré mardi l'état d'urgence dans trois Etats frappés par les attaques de Boko Haram, en assurant que des "mesures extraordinaires" étaient nécessaires pour répondre à la violence croissante

Le président a présenté comme "une déclaration de guerre" les dernières violences revendiquées par le groupe et il a pour la première fois reconnu que Boko Haram avait pris le contrôle de certaines parties de l'Etat de Borno.

Dans une vidéo reçue lundi par l'AFP, le chef présumé de Boko Haram, Abubakar Shekau, avait revendiqué deux attaques très meurtrières dans l'Etat de Borno : celle de Baga, le 16 avril, qui avait été suivie d'une violente répression par l'armée, ayant fait au total 187 morts et celle de Bama menée le 7 mai, qui s'était soldée par au moins 55 morts.

Boko Haram entend instaurer un Etat islamique dans le nord à majorité musulmane.L'insurrection et sa répression par les forces de sécurité, ont fait quelque 3.600 morts depuis 2009.selon Human Rights Watch.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Nigéria

AFP

Le sud-est du Nigeria toujours noyé sous l'or noir, malgré les promesses

Le sud-est du Nigeria toujours noyé sous l'or noir, malgré les promesses

AFP

Les agriculteurs du nord-est du Nigeria veulent rentrer chez eux

Les agriculteurs du nord-est du Nigeria veulent rentrer chez eux

AFP

La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria

La guerre du Biafra: une page douloureuse de l'histoire du Nigeria