mis à jour le

Soad El Khammal : "Je ne peux pas pardonner" aux auteurs des attentats du 16 mai 2003 au Maroc

Dix ans après les attentats du 16 mai 2003, les victimes et familles de victimes de la barbarie terroriste restent profondément marquées par les drames personnels et familiaux qu'elles ont vécus. Parmi elle, Soad El Khammal, présidente d'une association de victimes, a perdu son mari et son fils dans les attentats. Reconstruction personnelle, pardon, justice : elle s'est confiée à Jeune Afrique. Interview.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

auteurs

AFP

RDC: début du procès des auteurs présumés de massacres

RDC: début du procès des auteurs présumés de massacres

AFP

Attentats de Paris: un Belge lié aux auteurs des attaques arrêté au Maroc

Attentats de Paris: un Belge lié aux auteurs des attaques arrêté au Maroc

AFP

Burkina: fierté d'avoir surmonté le coup d'Etat, le sort de ses auteurs en suspens

Burkina: fierté d'avoir surmonté le coup d'Etat, le sort de ses auteurs en suspens

attentats

AFP

Huit policiers kényans tués dans deux attentats

Huit policiers kényans tués dans deux attentats

AFP

Attentats anti-coptes de l'EI en Egypte: 48 suspects bientôt jugés

Attentats anti-coptes de l'EI en Egypte: 48 suspects bientôt jugés

AFP

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

Le pape en Egypte auprès des coptes meurtris par des attentats

Maroc

AFP

Quand la SNCF allait chercher des cheminots au Maroc

Quand la SNCF allait chercher des cheminots au Maroc

AFP

Le Rif, région frondeuse du nord du Maroc

Le Rif, région frondeuse du nord du Maroc

AFP

Le Maroc veut sauver le singe magot, un macaque en danger

Le Maroc veut sauver le singe magot, un macaque en danger