mis à jour le

1ère édition des Jarg : Une plate-forme pour célébrer le mérite des jeunes africains (Le Temps)

Etre un acteur de l’émergence future de l’Afrique, tout en célébrant le mérite de jeunes africains dans toutes les disciplines, telle est l’ambition affichée par de jeunes ivoiriens épris d’excellence. Notamment Benjamin Dorian Akoun, commissaire général des Jarg et Magiste Boulard, acteur culturel. A en croire les promoteurs, les Jarg (jeunes africains élevés au grade de grands de ce monde) se définissent comme étant une plate-forme de célébration de l’excellence dans toute sa dimension. Il [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

édition

AFP

La "Journée du manuscrit"

La "Journée du manuscrit"

AFP

Le Huffington Post lance une édition en Algérie

Le Huffington Post lance une édition en Algérie

Christian Wilfrid Diankabakana(AEM), à Oyo, Congo

Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre

Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre

jeunes

AFP

A Blida, le vote "par devoir" ne convainc pas les jeunes Algériens

A Blida, le vote "par devoir" ne convainc pas les jeunes Algériens

AFP

Nigeria: 1.000 jours de captivité pour les jeunes filles de Chibok

Nigeria: 1.000 jours de captivité pour les jeunes filles de Chibok

AFP

Afrique du Sud: le chef des jeunes de l'ANC appelle

Afrique du Sud: le chef des jeunes de l'ANC appelle

Africains

AFP

Africains d'Europe: Salah régale, Nakoulma enchaîne

Africains d'Europe: Salah régale, Nakoulma enchaîne

AFP

Après l'ivoire, la peau des ânes africains au coeur d'un trafic meurtrier

Après l'ivoire, la peau des ânes africains au coeur d'un trafic meurtrier

AFP

Africains d'Europe: Mahrez refait parler de lui, 'Aubame' marque encore

Africains d'Europe: Mahrez refait parler de lui, 'Aubame' marque encore