mis à jour le

Algérie : les bureaux de poste nouvelle cible privilégiée des cambrioleurs

L'Algérie est en proie à un phénomène d'insécurité grandissant : le cambriolage de bureaux de poste. Depuis le début de l'année, les braquages à main armée dans ces institutions se multiplient de manière inquiétante.

Cagoulés, armés d'un pistolet automatique et d'un sabre, deux individus ont fait mardi soir une entrée fracassante dans le bureau de Poste de Bordj Badji Mokhtar, à l'extrême-sud du pays. Menaçants, les deux malfaiteurs ont exigé du receveur du bureau de poste qu'il ouvre le coffre fort. Et, sans tarder, les deux cambrioleurs ont pris la fuite, riches d'un butin de 15 millions de dinars. Une enquête a été ouverte par la brigade de gendarmerie, a indiqué, dans un communiqué, le Commandement de la gendarmerie nationale Bordj Badji Mokhtar.

«Il ne se passe pas un jour sans qu'une poste en Kabylie ne soit l'objet d'un vol ou d'effraction, voire de saccage»

Cet incident grave intervient quelques jours après l'arrestation d'une bande de malfaiteurs, qui a subtilisé les fonds publics d'un bureau de Poste situé à Bab El Oued, Alger. L'accusé principal, un ferronnier, avait utilisé le double des clés de la porte de secours, qu'il avait lui-même confectionné, pour s'introduire illégalement dans le bureau de poste au matin du 2 mai et y dérober près de 550 millions de centimes.

A Alger, Oran et M'Sila, sur aucune parcelle du territoire algérien, les bureaux de poste ne semblent suffisamment sécurisés pour se prémunir de la recrudescence des vols à main armée. Mais c'est la région de Kabylie qui est la plus touchée par ce phénomène d'insécurité, indique le quotidien en ligne Le Matin. Là-bas, les gangs de braqueurs se professionnalisent de plus en plus malgré la présence des services de sécurité, précise le quotidien. « Il ne se passe pas un jour sans qu'une poste en Kabylie ne soit l'objet d'un vol ou d'effraction, voire de saccage », rapporte cette source. Le dernier en date : le braquage du bureau de poste de Mizrana dans la nuit du 18 avril. Les bandits sont parvenus à s'emparer du coffre-fort, pourtant très lourd, et à s'enfuir à l'insu des habitations voisines.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Algérie

AFP

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

En Algérie et dans le reste du Maghreb, des tabous freinent le don d'organes

AFP

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

Crash d'Air Algérie en 2014: la compagnie Swiftair mise en examen en France

AFP

Un écrivain humilié

Un écrivain humilié

poste

AFP

Ghana: Avram Grant démissione de son poste de sélectionneur

Ghana: Avram Grant démissione de son poste de sélectionneur

AFP

Côte d'Ivoire: folles spéculations autour du poste de vice-président

Côte d'Ivoire: folles spéculations autour du poste de vice-président

AFP

Algérie: Alain Perrin de nouveau candidat au poste de sélectionneur

Algérie: Alain Perrin de nouveau candidat au poste de sélectionneur

nouvelle

AFP

A Cotonou, des taxis "chics" pour transporter la nouvelle classe moyenne

A Cotonou, des taxis "chics" pour transporter la nouvelle classe moyenne

AFP

Au Kenya, la confusion règne dans l'organisation de la nouvelle présidentielle

Au Kenya, la confusion règne dans l'organisation de la nouvelle présidentielle

AFP

Société Générale lance une nouvelle banque alternative en Afrique

Société Générale lance une nouvelle banque alternative en Afrique