mis à jour le

SÉNÉGAL-TECHNOLOGIE Premier salon de la sécurité dans l’utilisation des TIC

Le premier salon de la sécurité dans l'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) est prévu du 4 au 6 juillet prochain à Dakar, en vue de ''capter l'attention de tous (...) sur les enjeux et les mesures à prendre pour réduire les risques liés à la sécurité informatique'', a appris l'APS auprès d'un professionnel du secteur.

''L'État devrait intégrer ce volet sécuritaire dans la Direction de la protection civile et se saisir de cette opportunité pour faire de ce salon annuel l'épine dorsale de la veille sécuritaire en matière de TIC au Sénégal'', a déclaré l'ingénieur informaticien Abraham Badji, dans un document transmis à l'APS.
Il a indiqué des pistes de solutions, en sensibilisant les employés sur les outils mis à leur disposition et les meilleures pratiques en matière de sécurité. ''Il est prouvé que le premier facteur de risque provient toujours des utilisateurs internes à l'entreprise'', a-t-il relevé, parlant des entreprises soucieuses de préserver leur patrimoine informationnel.
D'autres solutions consistent à mettre en place de systèmes d'exploitation pour utilisateur à jour et originaux et à promouvoir des systèmes d'exploitation de serveurs également à jour et originaux, selon M. Badji.
Il a préconisé des infrastructures robustes, certifiées et mises à jour, ainsi que des systèmes protections logiciels et/ou physiques. S'y ajoute la formation et la veille technologiques des acteurs du système d'information (directeurs, ingénieurs, techniciens).
L'ingénieur informaticien a en outre attiré l'attention sur le choix de la technologie à utiliser pour la protection des données à travers des outils modernes de cryptologie, d'authentification et de gestion des certificats en veillant à ce que tous ces processus soient transparents pour l'utilisateur final.
A propos des logiciels, il a rappelé que ''le libre ou non libre en entreprise (...) débouche sur l'utilisation frauduleuse de manière consciente ou inconsciente de logiciels sous licence'', tout en soulignant le rôle des fournisseurs dans cette chaîne.

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

sécurité

AFP

Centrafrique: l'impossible retour à la normale

Centrafrique: l'impossible retour à la normale

AFP

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

La Tunisie veut croire en une embellie durable de sa sécurité

AFP

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés

Attentat de Sousse en Tunisie: six agents de sécurité inculpés

TIC

Lefaso.net

TIC : Les conseils pratiques d'un expert

TIC : Les conseils pratiques d'un expert

La Rédaction

Industries culturelles

Industries culturelles

Actualités

Coopération avec Microsoft dans plusieurs domaines touchant aux TIC

Coopération avec Microsoft dans plusieurs domaines touchant aux TIC