mis à jour le

FOOTBALL : Le pire gardien de but du monde en absolu !

Par Ridha Ben Kacem

Lorsque vos gosses entament une partie de football, sous vos fenêtres, ils ont, toujours, des difficultés à trouver des gardiens de but. Pour les gosses, en effet, ce poste clé est un poste ingrat et, généralement, ils y désignent les copains les moins en vue ou les moins appréciés. Pareil, pour les équipes professionnelles, qui dépensent beaucoup moins d'argent, pour pourvoir à ce poste, que pour se doter, par exemple, d'attaquants performants. Mais cette attitude peut, parfois, leur coûter, très cher.

Ainsi, dimanche dernier, lors de la rencontre opposant deux équipes professionnelles, du championnat de football, de Slovénie, en l'occurrence, NK Rudar Velenje et Koper, en première ligue, le gardien de but de Rudar Velenje, un certain Alen Paagic, s’est illustré, à trois reprises, par des initiatives, pour le moins, hasardeuses et hors de propos. Si, si, je vous assure que le gardien de but « puni » par vos gosses, en bas de vos fenêtres, feraient office de pro, en comparaison de ce que vous allez voir, dans la première vidéo. Bref les initiatives, malheureuses, de ce drôle de goal keeper, ont entrainé la défaite de son équipe, Rudar Velenje, à domicile, qui plus est, face à l'équipe adverse Koper, sur le score, sans appel, de 4 buts à 0.

Que peut-on reprocher à ce gardien, un peu spécial ? Eh bien, vous verrez, dans cette vidéo, les principaux défauts, que l'on peut rencontrer, chez un gardien de but. Il est bien évident, qu'on les rencontre, rarement, tous, réunis, chez un seul individu, de cette espèce, peu appréciée, de footballeurs. Il y a, d'abord, ce défaut que l'on appelle « gants en peau de pêche »,ensuite, une mauvaise appréciation des trajectoires de balle et, enfin, une relance, hasardeuse et, tout-à-fait, aléatoire, pour ne pas dire plus, du jeu. Mais je vous laisse apprécier. Ce gardien de but, slovène, a, vraiment, tout donné au cours de ce match, épatant, ainsi, son petit monde et ne croyez pas que, son nom, ne sera pas retenu par l'histoire, car, j'estime, personnellement, qu'il figurera, certainement, dans le Guinness Book, comme le gardien de but le plus raté, du football. Ce qui est sûr, c'est qu'après une telle démonstration de fébrilité et d'absence de savoir faire, il n'est pas sûr que son coach puisse compter, encore, sur lui, pour terminer la saison.

Mais, revenons en Tunisie, et imaginez, un instant, avec moi, qu'un gardien de but, de l'une des quatre équipes, qui disputent, actuellement, le championnat de Tunisie, nous sorte, dimanche prochain, une prestation similaire. Quelle serait, d'après vous, la réaction des amateurs et supporters de ce sport roi, en Tunisie, maintenant, qu'ils ont regagné le droit d'aller meubler, à nouveau, les gradins ? Pour ma part, j'estime que l'on aurait droit à une seconde Révolution, encore plus spectaculaire, surtout, s'il prenait l'envie, à ce gardien, après une telle prestation, de se brûler, vif, et en live, sur le terrain, là sous les yeux des spectateurs, consommateurs du ballon rond... Tiens, cela me donne une idée lumineuse, Peut-il en être autrement ? Je ne peux avoir, en effet, d'idées obscures ou clignotantes. Alors, vite, trouvez-moi un gardien de but, un peu zinzin, à vendre, pour service à rendre, à la Nation... Le rêve n'est pas interdit, non ?

Mais, rassurez-vous, mes chers lecteurs, les gardiens de but, un peu étranges, ne sont pas une denrée, aussi rare que cela. Pour preuve et, pour vous en convaincre, définitivement, visionnez la seconde vidéo. Ce que vous allez y voir, s'est passé, pas plus tard, que la semaine dernière, dans un pays très peu connu, sur la scène du football mondial : La Moldavie. Le gardien des buts de cette, surprenante, scène, un peu décalée, et très surréaliste, s'appelle : Radu Mitu. Il est le gardien des buts, en titre, de l'équipe de Milsami-Ursidos. Vous allez le voir récupérer un ballon, anodin, pour le dégager, très loin (?), avec ses mains. Bon, je ne vous en dis pas plus, pour ne pas vous gâcher le plaisir. Cependant, zyeutez, bonnes gens, zyeutez... et dépêchez-vous, maintenant, d'aller me dégoter l'oiseau, pas si rare, dont on aura besoin, pour sauver le pays, et ce, avant la fin de la saison de foot.

La troisième vidéo, par contre, parviendra, certainement, à vous convaincre, de la prolifération de la mauvaise graine des gardiens de but, sur la planète foot. Mais, surtout, braves gens, ne laissez pas vos gosses, regarder la quatrième vidéo, cela les amuserait, au point, de leur faire oublier leurs devoirs scolaires. Ils seraient, même, tentés de renouveler l'exploit, lors de la prochaine partie, de foot, avec les copains, toujours, sous vos malheureuses fenêtres, ce qui risque de vous causer des nuits blanches, des insomnies et des urticaires, pour la vie. Et n'allez, surtout pas, croire que les gardiens de but, sont trop zen et cools, pour avoir des tendances suicidaires. Robert Enke, le gardien de but international allemand, de Hanovre, s'est bien suicidé, le 21 décembre 2009, en se jetant sous un train, non ? C'est lui que vous voyez, sur l'image qui illustre cet article, décalé. Paix à son âme, à la votre, et au futur gardien de but, suicidaire, de chez nous.

Enfin, et pour faire bonne mesure et bonne figure, je vous livre, tout de même, dans l'avant dernière vidéo, une prestation, incroyable, d'un gardien des buts, considéré comme plus rapide, que le jamaïcain, Hussein Bolt. Ça y est, vous y êtes ? Bien. Maintenant, mettez-vous en mode, plein écran, et admirez le boulot de cet, insaisissable, diable d'El Loco Higuita, goal keeper de Colombie, auteur de 8 buts, marqués avec la sélection de son pays ! Là, mes chers, lecteurs, je me permets de vous supplier d'aller jusqu'au bout, de la vidéo, pour vivre une émotion rare, en admirant, le plus beau, le plus étrange, le plus incroyable, arrêt de balle, de l'histoire du foot mondial. Ce fantastique arrêt de balle, connu sous l'appellation du coup du scorpion, a été enregistré, lors d’un match amical, entre l’équipe d’Angleterre et la Colombie, au stade Wembley, même, en septembre 1995, s'il vous plait !

On dit que les scorpions, arachnides ou humains, sont légions, en Tunisie. Mais après un tel spectacle, vos gosses se disputeront, entre eux, l'honneur d'être gardien de but, de leur équipe, « ma3a wouled il7ouma »,toujours, sous vos fenêtres, bien entendu. Et là, mes chers lecteurs, vous perdrez, non seulement, le sommeil, Morphée et, les bras de Morphée, mais, également, beaucoup, de fric, chez les orthopédistes de Tunisie et du Qatar, réunis. Sans compter les soucis et les cheveux blancs, teintés, à la Ben Ali. Allez, bonne journée, il faut que je file, je dois entrainer le gardien de but de mon équipe de rugby !

Par Ridha Ben Kacem le 15 mai 2013

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

football

AFP

Mali: la suspension de la Fédération de football levée par la Fifa

Mali: la suspension de la Fédération de football levée par la Fifa

AFP

Mali: les dirigeants de la Fédération de football limogés, la Fifa proteste

Mali: les dirigeants de la Fédération de football limogés, la Fifa proteste

CAN 2017

Le Cameroun est désormais la deuxième puissance du football africain

Le Cameroun est désormais la deuxième puissance du football africain

but

AFP

CAN: Côte d'Ivoire bat Ouganda 3-0 en préparation, premier but de Zaha

CAN: Côte d'Ivoire bat Ouganda 3-0 en préparation, premier but de Zaha

AFP

Ebola: l'OMS pense "pouvoir prendre le dessus" après un 1er but atteint

Ebola: l'OMS pense "pouvoir prendre le dessus" après un 1er but atteint

Nicolas

Nantes-Monaco : but précieux du marocain Obbadi

Nantes-Monaco : but précieux du marocain Obbadi