mis à jour le

Affiche des listes de candidats dans une grande école © OuestAfrikaBlog
Affiche des listes de candidats dans une grande école © OuestAfrikaBlog

L'enfer des grandes écoles au Burkina Faso

Les jeunes Burkinabè veulent tous devenir fonctionnaires et pourtant cela relève du parcours du combattant.

Avec le chômage qui frappe la plupart des pays de l’Afrique subsaharienne, l’accès à la Fonction publique devient le sésame pour une sécurité professionnelle et financière. Seulement, pour les jeunes, cela passe par les grandes écoles: voie royale pour devenir fonctionnaire.

Or, comme l’explique le Ouest Afrika Blog, les concours dans les grandes écoles au Burkina Faso, par exemple, sont un véritable chemin de croix, qui mène tout droit dans les lourdeurs de l’administration du pays.

Des tonnes de papiers à remplir et à faire signer dans des lieux différents et très éloignés les uns des autres. A cela, il faut ajouter les risques de se faire arnaquer.

En effet, le Ouest Afrika Blog pointe aussi du doigt tout le faux business qui se crée autour de la constitution des dossiers pour ces concours d’entrée dans les grandes écoles.

«Chacun fait son business: vendeurs de timbres ou d’engagement par-là, rédacteurs de demandes de toutes sortes par-ci, et ceux qui vendent les places dans les files d’attente.»

Le bouquet, c’est le déplacement souvent éreintant jusque vers les centres d’examen, comme le confie une candidate au concours d’entrée à l’école de la magistrature.

«Le gros problème, pour nous, c’est où dormir pour composer durant trois à cinq jours. Si tu n’as pas de logeur, tu es obligé de dormir à la belle étoile.»

Cette situation ne manque pas de soulever quelques remarques acerbes. En effet, certains critiquent ces jeunes qui veulent tous être des fonctionnaires:

«Personne ne veut cultiver la terre ou faire de l’élevage. Chacun croit dans sa petite tête qu’il va devenir un commis», fait savoir le Ouste Afrika Blog.

Lu sur Ouest Afrika Blog

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Le site de la commission électorale piraté au Ghana avant l'annonce des résultats  Les girafes, ces «gentils géants» menacés d'extinction  L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée 

chômage

Tunisie

La corruption, le fruit pourri qui révolte la jeunesse de Kasserine

La corruption, le fruit pourri qui révolte la jeunesse de Kasserine

AFP

Au Nigeria, des tomates pour lutter contre le chômage

Au Nigeria, des tomates pour lutter contre le chômage

AFP

La Guinée Equatoriale presse les entreprises chinoises d'employer les Guinéens frappés par le chômage

La Guinée Equatoriale presse les entreprises chinoises d'employer les Guinéens frappés par le chômage

fonction publique

black micmac

L'Afrique et ses fonctionnaires fictifs

L'Afrique et ses fonctionnaires fictifs

fonctionnaires

AFP

Mugabe tient l'Occident responsable du non paiement des salaires des fonctionnaires

Mugabe tient l'Occident responsable du non paiement des salaires des fonctionnaires

AFP

Le Nigéria fait des économies en supprimant des fonctionnaires fantômes

Le Nigéria fait des économies en supprimant des fonctionnaires fantômes

AFP

Gabon: des hauts fonctionnaires interpellés dans une affaire de trafic de bois précieux

Gabon: des hauts fonctionnaires interpellés dans une affaire de trafic de bois précieux