mis à jour le

Nigeria : Goodluck Jonathan décrète l'état d'urgence dans trois États du Nord

L'état d'urgence a été déclaré dans trois États du nord du Nigeria. L'annonce a été faite, mardi 14 mai, par le président Goodluck Jonathan, au lendemain de la revendication par Boko Haram de deux attaques très meurtrières dans l'État de Borno.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Nigéria

AFP

Boko Haram: au moins trois soldats tués dans le nord-est du Nigeria

Boko Haram: au moins trois soldats tués dans le nord-est du Nigeria

AFP

Quatre missionnaires britanniques enlevés dans le sud du Nigeria

Quatre missionnaires britanniques enlevés dans le sud du Nigeria

AFP

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria ne veut pas d'un nouveau conflit sur les primes