mis à jour le

La castration chimique pour les violeurs bientôt

Des amendements majeurs seront bientôt apportés au code pénal pour durcir la loi contre les crimes sexuels. Le chef du gouvernement dit sérieusement envisager la possibilité d’introduire la castration chimique (technique de diminution de l’appétence sexuelle par l’administration de substances hormonales) pour lutter contre la récidive des délinquants sexuels.

• Peine de 60 ans de prison aux violeurs

Le Matinal

Ses derniers articles: 2 500 demandes pour le recrutement de 30 éboueurs  Réhabilitation des plages : le MOI entreprend des études dans plusieurs sites autour de Maurice  Le groupe BSP améliore ses services pour des PME