mis à jour le

Filles-mères

Il est des filles-mères au Burkina Faso à qui l'on doit faire la morale, tellement elles ont des attitudes révoltantes. Figurez-vous que certaines d'entre elles se permettent d'enfermer leurs enfants en bas-âge, parfois sous somnifères, pour faire la java dans les maquis de la capitale. Le week-end écoulé, l'une de ces filles-mères, sans scrupules, l'a appris à ses dépens, après s'être livrée à cette pratique. Les cris de sa fillette de deux ans, qu'elle avait enfermés, ont percé la nuit, troublant le (...) - Société & culture

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre