SlateAfrique

mis à jour le

Coup d’envoi des Jeux des îles Vanille

Après quatre ans d’attente, ils sont de retour! Le site réunionnais Linfo.re et d’autres titres de presse de la région viennent d'annoncer que vendredi prochain, le 5 août, sera donné le coup d’envoi des 8e Jeux des îles de l’océan Indien, au stade Linité de Victoria, le plus grand de l’archipel des Seychelles (10.000 places).

Jusqu’au 14 août, les sportifs et sportives venus de l’île Maurice, des Comores, de Madagascar, de Mayotte, de la Réunion, des Maldives et des Seychelles, donc, se mesureront les uns aux autres à travers 12 disciplines différentes.

Les quelques 1.700 participants insulaires évolueront sous le regard bienveillant de Toto le Kato Nwar (le perroquet noir, en créole). Vêtu d’un t-shirt blanc rayé aux couleurs locales, ce sympathique perroquet, emblème du pays, sera la mascotte de la compétition. Il succède à Ravi, le petit bonhomme-arbre des Jeux de 2007 à Antananarivo (Madagascar).

C’est la deuxième fois de leur histoire que les Seychelles accueillent ces Jeux, après une première édition en 1993. Pour la huitième des Jeux des îles de l’océan Indien (inaugurés en 1979), l’organisateur a donné le ton avec ce slogan: «Nou Zil, Nou Zwe». Comprenez «Nos îles, nos Jeux», en créole local. L’unité, le partage et la cohésion des sept îles participantes sont une fois de plus prônées.

Présents lors des Jeux d’Antananarivo, le tennis, le karaté, le taekwondo, la pétanque et la lutte ne seront pas au programme cette fois-ci. En revanche, la voile et le badminton font leur apparition. Les champions se disputeront quelques 588 médailles, façonnées sur l’île Maurice et représentant l’île de la Digue, qui compte parmi les quatre principales îles des Seychelles.

L’ensemble des participants seront logés au Village, sur l’île Persévérance, dans des locaux flambants neufs. Des habitations qui seront vendues aux Seychellois une fois la compétition achevée. La délégation de Madagascar, souveraine devant son public en 2007 (236 médailles, dont 100 en or), tentera de renouveler cette performance. Les athlètes réunionnais, aussi à leur avantage lors du précédent exercice (226 médailles, 74 en or), devraient aussi avoir leur mot à dire, notamment en football.

A écouter, l'hymne officiel des Jeux des Îles de l'océan Indien

Lu sur Linfo.re