mis à jour le

Le président nigérian déclare "l'état d'urgence" dans trois Etats

Le président nigérian Goodluck Jonathan a déclaré mardi l'état d'urgence dans trois Etats menacés par le groupe islamiste extrémiste Boko Haram, en assurant qu'il fallait adopter des "mesures extraordinaires" en réponse à la violence.

"Je déclare l'état d'urgence dans les Etats de Borno, Yobe et Adamawa", a annoncé le chef de l'Etat dans un discours télévisé, citant ainsi trois Etats du nord-est du pays, théâtre d'une série d'attaques menées par Boko Haram.

AFP

Ses derniers articles: Athlétisme: les suspensions  L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économique  Emoi au Maroc après l'agression sexuelle collective d'une femme dans un bus 

président

AFP

De retour au Nigeria, le président Buhari reprend en main la sécurité du pays

De retour au Nigeria, le président Buhari reprend en main la sécurité du pays

AFP

Nigeria: le président Buhari "heureux" d'être de retour

Nigeria: le président Buhari "heureux" d'être de retour

AFP

Dos Santos, président énigmatique et tout-puissant de l'Angola

Dos Santos, président énigmatique et tout-puissant de l'Angola