mis à jour le

Le président nigérian déclare "l'état d'urgence" dans trois Etats

Le président nigérian Goodluck Jonathan a déclaré mardi l'état d'urgence dans trois Etats menacés par le groupe islamiste extrémiste Boko Haram, en assurant qu'il fallait adopter des "mesures extraordinaires" en réponse à la violence.

"Je déclare l'état d'urgence dans les Etats de Borno, Yobe et Adamawa", a annoncé le chef de l'Etat dans un discours télévisé, citant ainsi trois Etats du nord-est du pays, théâtre d'une série d'attaques menées par Boko Haram.

AFP

Ses derniers articles: Esclavage en Libye: les migrants "moins bien traités que des animaux"  Crise au Zimbabwe: les présidents sud-africain et angolais  En Centrafrique, l'ombre toujours tutélaire du Tchad 

président

AFP

Tunisie: deux personnes arrêtées après une rumeur sur le décès du président

Tunisie: deux personnes arrêtées après une rumeur sur le décès du président

AFP

Zimbabwe: le président Mugabe détenu par l'armée, déployée dans la capitale

Zimbabwe: le président Mugabe détenu par l'armée, déployée dans la capitale

AFP

Zambie: le président met en garde ceux qui lui dénient un nouveau mandat

Zambie: le président met en garde ceux qui lui dénient un nouveau mandat