mis à jour le

Liquidités bancaires: Manque de cash

Points: 
Le besoin se creuse de 2,5 milliards de DH
La masse monétaire et les crédits à des niveaux historiquement bas

«Historiquement bas». C’est ainsi que qualifie Bank Al-Maghrib le niveau de croissance des crédits bancaires et de surcroît celui de la masse monétaire globale. Comme nous l’annoncions dans nos précédentes éditions (cf. L’Economiste du 3 et du 13 mai 2013), le crédit vit ses pires moments. Il faut dire que la demande est moins importante et les banques sont plus sélectives pour l’octroi de prêts en particulier aux entreprises.

Légende Image: 

Source: BAM

La masse monétaire poursuit la décélération de son rythme de progression. Celle-ci est passée à 2,6% en variation annuelle après 3,4% en février. Une évolution qui continue de refléter la modération de la progression de l’ensemble des composantes.

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources