mis à jour le

Des Nigériens fuient les combats entre l’armée et Boko Haram dans le nord du Nigeria

Les affrontements entre l’armée et les membres de Boko Haram poussent de nombreuses populations à l’exode

Dans le nord du Nigeria, les combats entre l’armée et les hommes de la secte Boko Haram provoquent d’importants mouvements de population. Ces derniers jours, plus de 1500 personnes, des Nigériens installés de longue date au Nigeria, ont ainsi traversé la frontière pour rentrer dans leur pays. Ils ont rejoint la zone du lac Tchad, notamment les environs de la commune de Bosso. Pour le responsable de l’Ocha, le bureau des affaires humanitaires de l’ONU, à Niamey, la situation est catastrophique et va sans doute s’aggraver car d’autres réfugiés sont attendus.

RFI

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Nigériens

AFP

Niger: une trentaine de combattants nigériens de Boko Haram se sont rendus

Niger: une trentaine de combattants nigériens de Boko Haram se sont rendus

AFP

Algérie: plus de 7.000 Nigériens reconduits en 2015

Algérie: plus de 7.000 Nigériens reconduits en 2015

AFP

Nigeria: soldats nigériens et tchadiens reprennent Damasak

Nigeria: soldats nigériens et tchadiens reprennent Damasak

combats

AFP

Libye: violents combats entre milices rivales

Libye: violents combats entre milices rivales

AFP

Ouganda: le bilan des combats dans l'ouest monte

Ouganda: le bilan des combats dans l'ouest monte

AFP

Ouganda: au moins 55 morts dans des combats dans l'ouest

Ouganda: au moins 55 morts dans des combats dans l'ouest

haram

AFP

Nigeria: deux personnes tuées dans des explosions attribuées

Nigeria: deux personnes tuées dans des explosions attribuées

AFP

Cameroun: "une centaine" de Boko Haram tués au Nigéria

Cameroun: "une centaine" de Boko Haram tués au Nigéria

AFP

Nigeria: Boko Haram vise une base militaire et des miliciens dans le nord-est

Nigeria: Boko Haram vise une base militaire et des miliciens dans le nord-est