mis à jour le

Amath Dansokho : " Idrissa Seck pense que Macky Sall est un imposteur "

Amath Dansokho n'a pas été tendre avec le président de Rewmi Idrissa Seck. Dans une interview accordée au journal l'As, le ministre d'Etat conseiller de président de la République dit ne pas être d"accord avec le maire de Thiès sur son évaluation négative du bilan du nouveau régime après un an de gouvernance.

" Je ne suis pas d'accord avec Idrissa Seck. Il le dit parce qu'il n'est pas au pouvoir. Il tient des arguments polémiques, ça ne va pas plus loin. Idrissa Seck fait des incantations car il sait pertinemment que ce n'est pas possible. Nous n'avons pas besoin d'incantation. Tous ces gens qui vocifèrent ne peuvent pas régler le problème du pays en un an. Quiconque promet de redresser le Sénégal en un laps de temps est un charlatan. C'est calmement qu'on pourra redresser le pays qui est en lambeaux".

Poursuivant, l'ancien secrétaire général de parti de l'Indépendance et du travail (Pit) dira : " Je ne pense pas du tout que sa ligne de conduite soit une démarche productive. Il a beaucoup de talent mais son attitude ne peut pas prospérer. Son problème c'est le Pds. Cela ne date pas de maintenant. Il considère que c'est sa propriété. Qu'il en est l'actionnaire majoritaire. Sur les 100 actions, les 80 lui appartiennent. Il n'a jamais renoncé à reconquérir le Pds. Je ne suis pas sûr que dans sa position actuelle cette préoccupation ne joue pas".

Evoquant les relations entre Idrissa Seck et Macky Sall, Dansokho révèle: " Avant même l'élection présidentielle, ses relations avec Macky Sall étaient très tendues. A la place de l'Obélisque on a assisté à des affrontements entre leurs partisans. C'est par la grâce de Dieu que le pire a été évité; des choses très graves ont failli se produire là-bas, tellement c'était hostile et violent. Macky a fait le travail pour se faire élire, lui (Idrissa Seck) n'a pas fait de campagne. Macky a gagné mais Idy croit que c'est sa place que ce dernier a prise. Pour Idy, Macky est un imposteur. A la suite de cela, il y'a eu accalmie. Considérant que Macky est dans des difficultés parce qu'incapable de satisfaire la demande sociale, il pense qu'il faut en profiter pour le remettre à sa place et s'ouvrir les portes du palais".

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye