mis à jour le

Mali : les donateurs veulent réunir 1,9 milliard, selon Fabius

PARIS (AFP) - (AFP)

Une conférence de donateurs pour le Mali, prévue mercredi à Bruxelles, a l'objectif de réunir 1,9 milliard d'euros, a déclaré mardi le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius.

"Il s'agit de trouver à peu près un milliard neuf cent millions d'euros.Les choses se présentent bien, il y aura une centaine de pays représentés, une dizaine de chefs d'Etat", a déclaré le ministre à la radio RTL.

"La sécurité a été dans l'ensemble établie.Il faut maintenant la démocratie, le dialogue et le développement, cela va ensemble.Et pour cela nous avons besoin d'argent", a-t-il ajouté.

"On est en train de gagner la guerre, maintenant il faut gagner la paix.Pour cela il faut du développement économique", a précisé Laurent Fabius, en soulignant que les "sommes ne seront pas débloquées s'il n'y a pas en même temps un progrès démocratique" avec des élections cet été.

Selon un responsable français s'exprimant sous couvert d'anonymat, une élection présidentielle au Mali est envisagée pour le 28 juillet.

La conférence de donateurs de Bruxelles est co-présidée par les présidents français et malien, et par le président de la Commission européenne.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Mali

AFP

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

AFP

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

AFP

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

donateurs

AFP

Les donateurs réunis

Les donateurs réunis

AFP

Ebola: les ONG françaises peinent

Ebola: les ONG françaises peinent

AFP

Le Caire: les donateurs au chevet de Gaza qui "reste une poudrière"

Le Caire: les donateurs au chevet de Gaza qui "reste une poudrière"