mis à jour le

Décès d’une parturiente à Zagora: Ouardi veut sévir

Le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi a promis, lundi, une enquête “transparente” dans l’affaire du décès, jeudi dernier, d’une femme enceinte à Zagora.

“Toutes les mesures nécessaires seront prises s’il s’avère qu’un professionnel de santé a une quelconque responsabilité dans le double décès qui a eu lieu jeudi à l’hôpital public de Zagora” a-t-il souligné lors du journal du soir de la première chaîne de télévision “Al Oula”

“Au cas où une responsabilité est avérée concernant un professionnel de santé, je prendrai et j’appliquerai avec sévérité toutes les mesures nécessaires y compris une poursuite judiciaire”, a-t-il ajouté, dénonçant “avec virulence” toute “insouciance” et “négligence” ou tout “laisser aller” pouvant entrainer une perte de vie humaine.

Le ministre a, par ailleurs, rappelé que la défunte “est venue pour accoucher mais il se trouve que les deux gynécologues ainsi qu’une chirurgienne étaient absents de l’hôpital, et par conséquent, nous n’avons pas pu prodiguer tous les soins pour sauver cette patiente”.

LNT

décès

AFP

Ebola en RDC : 78 cas, 44 décès

Ebola en RDC : 78 cas, 44 décès

AFP

Ebola dans l'est de la RDC: neuf décès avérés

Ebola dans l'est de la RDC: neuf décès avérés

AFP

Gambie: décès d'un troisième manifestant

Gambie: décès d'un troisième manifestant