mis à jour le

59ème édition du Gamou de Serigne Babacar Sy : Saint-Louis, capitale de la Tiddianniya, ce 18 mai

La ville de Saint-Louis vivra, le 18 mai prochain, d'intenses moments de communion spirituelle, avec la célébration de la 59e édition du Gamou de Serigne Babacar Sy (Que Dieu l'agrée). Le comité d'organisation de la manifestation religieuse a fait face à la presse, au domicile du guide religieux au bonnet carré.

«Je préfère un camion rempli de fidèles en provenance de Saint-Louis que cent camions remplis de fidèles en provenance d'autres localités», aimait à dire le premier khalife de Maodo. Entre Serigne Babacar Sy et Saint-Louis, c'est une histoire d'amour mais aussi de raison. A chaque fois que l'occasion lui était offerte de décliner son identité, il disait dans un arabe limpide : «je m'appelle Babacar Sy, je suis originaire de Saint-Louis et j'habite André Lebon», du nom de l'Avenue qui a fini par porter son nom. Issu d'un père (El Hadji Malick Sy) pieux et d'une mère vertueuse, Serigne Babacar Sy qui a vu le jour vers 1885, a initié le Gamou de Saint-Louis, organisé, pour la première fois, en 1954. Depuis, la tradition n'a cessé de se perpétuer, avec un nombre toujours croissant de disciples. Pour la 59e édition, ce 18 mai, au stade Abdoulaye Diagne du quartier camp nord, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine présentera le thème de la Réconciliation entre la foi et la Culture. Revenant sur la symbolique de la célébration de la nuit du Prophète (Paix et Salut sur Lui), Mamadou Gaye, le président du comité d'organisation de la manifestation, a décliné la trame du rapport pédagogique entre Cheikh Seydi Aboubacar Sy et ses disciples, en convoquant le rapport entre le besoin et la volonté d'apprentissage exprimé par Qadir et la condition de patience exigée par le Prophète Moussa. A l'en croire, le Gamou de Saint-Louis est aussi le symbolisme du confluent entre les deux sources (Sharia-haqiqa, Maitre-disciple, fleuve Sénégal-océan Atlantique. Aussi, a-t-il invité les fidèles tidianes à rallier la ville tricentenaire pour perpétuer une recommandation du saint homme, afin de bénéficier du flux de lumière qui habite Khalifa Ababacar Sy.
Ousseynou Diop
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

édition

AFP

La "Journée du manuscrit"

La "Journée du manuscrit"

AFP

Le Huffington Post lance une édition en Algérie

Le Huffington Post lance une édition en Algérie

Christian Wilfrid Diankabakana(AEM), à Oyo, Congo

Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre

Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre

capitale

AFP

Afrique du Sud: l'opposition prend la tête de la capitale Pretoria

Afrique du Sud: l'opposition prend la tête de la capitale Pretoria

AFP

Municipales en Afrique du Sud: l'ANC battue dans la capitale Pretoria

Municipales en Afrique du Sud: l'ANC battue dans la capitale Pretoria

AFP

Soudan du Sud: nouveaux combats

Soudan du Sud: nouveaux combats