mis à jour le

Le ministre du Commerce, Alioune Sarr aux marchands ambulants «Il faut saisir l’opportunité offerte par la mairie de Dakar»

Le ministre du Commerce de l'Industrie et du Secteur informel, Alioune Sarr, a invité les marchands ambulants à ''saisir l'opportunité'' que leur offre la ville de Dakar consistant à s'installer sur les sites de recasement provisoire en attendant la finition des sites définitifs.


Selon un communiqué, Alioune Sarr a présidé lundi à son cabinet, une réunion consacrée aux opérations de recasement des marchands ambulants de Dakar, a-t-on appris de son service de communication. Etaient présents à cette rencontre le représentant du ministre de l'Intérieur, le gouverneur de Dakar, le préfet Ibrahima Sakho, le commissaire centrale de Dakar et le directeur de la sureté publique, indique la même source. Le maire de Dakar Khalifa Sall et son adjoint en charge du commerce, le directeur des affaires juridiques de l'Agence nationale d'appui aux marchands ambulants (l'ANAMA), etc, ont aussi assisté à la rencontre.
Selon le communiqué, ''la délégation des marchands ambulants était composée des représentants de 11 associations et d'un participant indépendant''. Au cours de la réunion, l'ANAMA s'est engagée ''à ½uvrer en collaboration avec la ville de Dakar pour trouver des solutions au recasement des marchands ambulants'' et à ''finaliser très rapidement le recensement des marchands ambulants et aussi mettre en ½uvre son plan d'appui en leur faveur''. Les participants à la rencontre ''ont reconnu à l'unanimité, la nécessité pour la ville de Dakar de poursuivre son programme de pavage des rues en accord avec l'Etat, qui à son tour, doit assurer sa mission de sécurité publique des personnes et des biens''. L'ANAMA s'est aussi engagée à ''finaliser le site de Petersen dans une période de 8 mois maximum pour y accueillir 6.000 marchands et à prendre en charge 30% de la subvention sur les cantines vendues à 2.500.000 francs CFA''. De son côté, la ville de Dakar a promis de terminer les travaux sur le site de Félix Eboué dans les 6 mois à venir. ''Cet engagement rencontre l'acceptation des marchands ambulants pour rejoindre le site une fois achevé'', rapporte le communiqué.
Selon les participants à la rencontre, ''les possibilités offertes par les sites de recasement provisoire doivent être saisies le plus rapidement possible de même que les autres alternatives à explorer dans le cadre du comité de concertation qui en déterminera les critères de choix et les modalités d'occupation''. Des agents de la ville de Dakar ont mené, samedi dernier, une opération dite de "désengorgement" à travers le centre-ville dakarois, quelques jours après la fin d'un ultimatum des autorités municipales invitant tabliers et autres occupants de la rue à dégager les principales artères de la capitale, avant le 30 avril. Des volontaires de la municipalité, encadrés des éléments de la police, ont conduit cette opération dès les premières heures de la matinée, en présence du maire de Dakar Khalifa Sall et du préfet de Dakar, Ibrahima Sakho. Kiosques, tables de fortune et d'autres objets encombrants avec lesquels des commerçants et vendeurs à la sauvette squattaient la rue ont été récupérés et chargés dans des camions affrétés pour une destination non précisée.
Aps

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

ministre

AFP

Maroc: le Premier ministre "attristé" par les violences

Maroc: le Premier ministre "attristé" par les violences

AFP

Lesotho: le nouveau Premier ministre officiellement investi

Lesotho: le nouveau Premier ministre officiellement investi

AFP

Lesotho: le Premier ministre élu Thabane investi vendredi

Lesotho: le Premier ministre élu Thabane investi vendredi