mis à jour le

Le Pr El Hadji Niang sur Grand oral : «Seule la réalité des urnes peut désigner le maire»


Reçu sur le plateau de Grand oral, l'émission politique hebdomadaire de Rewmi Fm, le professeur El Hadji Niang est revenu sur le soubassement de son union avec le Président Macky Sall, ainsi que sur d'autres questions de l'actualité nationale. Il était au micro d'Arona Dème et Fatou Thiam Ngom.
Le professeur a d'emblée, rappelé avoir, avec ses collègues, initié un programme qui leur a valu d'être dans la rue, le président Wade les ayant sanctionnés, en les affectant dans des chantiers. Mais comme dans le ''Yonu Yokuté'', Macky Sall avait inscrit la santé pour tous, un meilleur hôpital pour les indigents, un coût abordable pour les denrées alimentaires, ils ont accepté de le rejoindre, avec leur programme ''FAL Macky''.
Cependant, selon lui, le programme ''Yonu Yokuté'' n'est pas encore appliqué dans toute sa dimension car, les préalables : l'assainissement du domaine politique et des affaires, entre autres, ne sont pas encore assurés, même si les prix des denrées ont baissé. Notant les efforts du Président, il magnifiera le renoncement à une partie de la TVA, en particulier, sur le sucre ; ce qui engendre une perte d'environ 3 milliards, par mois. Aussi, appellera-t-il chaque sénégalais, pour l'application de la baisse sur certains prix, à être un agent de la consommation, pour un réel contrôle des prix sur le marché et le gouvernement à être en accord avec les grands importateurs.
Disant avoir un contrat moral avec le président, il déclare que Macky a baissé le train de vie du gouvernement. Sur la communication gouvernementale, il ajoute que le Macky n'est pas suffisamment aidé dans le cadre de la vulgarisation des ses réalisations. Il ne peut pas être président dans la rue, alors dira t-il des efforts de communications bien organisés doivent être fait, afin de montrer ce qui se passe autour de lui, pour informer les populations.
Sur le changement du mode de scrutin des élections locales, le professeur, candidat à la mairie de Grand Yoff, applaudira, d'autant que les électeurs, avant d'élire leur maire, ont la possibilité de le connaitre, de juger de sa moralité. «Notre parti ne peut pas perdre partout», répondra-t-il, à la question de savoir si l'AFP ne perdra pas face aux autres membres de la coalition ''Benno Bokk Yakaar''. Mais, jugeant que la coalition ''Macky 2012'' a été lésée à l'assemblée et au gouvernement, il ajoutera, tout de même, si rupture devrait intervenir, cela ne viendra jamais de Macky Sall. Aussi, prône-t-il l'indépendance des institutions, personne n'étant indispensable et seule la réalité des urnes pouvant désigner le maire. Sur des questions liées à la santé, le président de la société sénégalaise de radiologie fera savoir qu'un vaste programme de réforme, de modernisation des hôpitaux a été ficelé, dans le ''Yonu Yokuté''. «Des hôpitaux des grandes régions sont équipés en appareils d'imageries de hautes technologies, cependant, sans spécialistes pour faire marcher ces structures Pour faire face à cela, nous avons développé des stratégies de web-radiologies, avec la téléassistance. Je poursuivrai ma lutte pour que l'hémodialyse soit gratuite à 100%», conclura-t-il.
Fanta DIALLO

REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

PR

AFP

Guinée: le Pr Condé, les étudiants et les tablettes numériques

Guinée: le Pr Condé, les étudiants et les tablettes numériques

group promo consulting

Le Pr Malick Ndiaye invite Me Kaba

Le Pr Malick Ndiaye invite Me Kaba

Nabil

Echanges entre Pr Moussa Ouattara et les lauréats des examens scolaires du BEPC et du baccalauréat 2013

Echanges entre Pr Moussa Ouattara et les lauréats des examens scolaires du BEPC et du baccalauréat 2013