mis à jour le

Ould Kablia prône plus de fermeté

Le ministre de l'Intérieur ne met pas de gants en évoquant le problème de la contrebande aux frontières. Pour lui, le code pénal devrait être revu afin qu'il soit plus contraignant et plus dissuasif."Nous avons tout essayé.