mis à jour le

3e assemblée générale du GPAC : Le GPAC veut être représenté dans les structures

Le Groupement professionnel des agences de communication (GPAC) a tenu la semaine dernière sa 3e assemblée générale ordinaire dans la salle de conférence du Conseil national du patronat du Mali (CNPM). La cérémonie a été présidée par le représentant du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Alhassane Souleymane, en présence du président du GPAC, Moustapha Diop, du président du CNPM, Mamadou Sidibé, etc.

 

Cette 3e assemblée générale ordinaire a été l'occasion, pour les membres du GPAC, de passer en revue les activités menées en 2012 et 2013 et de solliciter auprès du département de tutelle leur implication dans toutes les décisions concernant leur secteur d'activités.

A l'ouverture des travaux de cette assemblée générale, le président du GPAC, Moustapha Diop, a d'abord félicité le ministre de la Communication pour avoir accordé une attention particulière aux agences de communication dès sa prise de fonction. Et d'ajouter que les agences sont aussi de gros employeurs, mais malheureusement n'occupent pas la place qui leur revient dans l'environnement institutionnel du pays.

Il a également souligné que le GPAC n'est ni représenté au Conseil supérieur de la communication encore moins au sein de son conseil d'administration. Quant au représentant du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Alhassane Souleymane, il a reconnu le rôle incontournable des agences de communication qui se sont vite répandues à travers le pays. Il a exhorté les leaders du GPAC à rester souder et à respecter les règles régissant la profession.

Le secrétaire général du GPAC a présenté le rapport d'activités de 2012 et 2013. Dans ce rapport, l'on retient, entre autres, l'obtention par l'organisation de la suppression de la TVA à la source, l'application de la commission d'agence sur un terrain de prestation d'agence avec l'Amap, l'organisation d'une journée de la communication et de la sensibilisation sur le rôle des agences de communication au Mali et l'affiliation du GPAC au groupement patronal du Mali depuis décembre 2011.

Il a également évoqué le vote du projet de loi sur le régime général de la publicité au Mali programmé pour le 23 mai prochain à l'Assemblée nationale.

Le GPAC a été créé en avril 2008 et a pour objectif de promouvoir et protéger les intérêts de ses membres vis-à-vis des pouvoirs publics et des organisations diverses à caractère officiel, privé ou syndical.

Ben Dao

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

assemblée

AFP

Les Libyens aux urnes pour élire leur Assemblée constituante

Les Libyens aux urnes pour élire leur Assemblée constituante

Actualités

Assemblée nationale-Sénat : Relecture de la Constitution pour sortir de l’imbroglio juridique

Assemblée nationale-Sénat : Relecture de la Constitution pour sortir de l’imbroglio juridique

Jawad Kerdoudi

68ème Assemblée Générale de l’ONU : Résultats mitigés

68ème Assemblée Générale de l’ONU : Résultats mitigés