mis à jour le

Grève de soutien des scolaires aux enseignants du secondaire : Intifada à Ouaga

Comme nous l'avons annoncé dans notre édition n° 8369 du mardi 7 mai 2013, les élèves du secondaire de la ville de Ouagadougou entamaient (en anticipation) le 6 mai dernier des manifestations de soutien à leurs enseignants qui, eux, observent une grève depuis le vendredi 10 mai dernier. C'est dans ce cadre qu'ils étaient des centaines hier lundi 13 mai 2013 dans les rues de la capitale, mais leur mouvement a dégénéré, se transformant en bataille rangée aux allures d'Intifada entre élèves et forces de l'ordre aux environs du Lycée Philippe-Zinda-Kaboré.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

grève

AFP

Maroc: les journalistes Omar Radi et Soulaimane Raissouni en grève de la faim

Maroc: les journalistes Omar Radi et Soulaimane Raissouni en grève de la faim

AFP

Nigeria : fin de la grève des professionnels de la santé

Nigeria : fin de la grève des professionnels de la santé

AFP

Nigeria: grève illimitée des internes des hôpitaux publics

Nigeria: grève illimitée des internes des hôpitaux publics

soutien

AFP

Sénégal: un mort dans des manifestations de soutien

Sénégal: un mort dans des manifestations de soutien

AFP

Un mort au Sénégal dans des manifestations de soutien

Un mort au Sénégal dans des manifestations de soutien

AFP

L'Ethiopie tente d'afficher le soutien de sa population

L'Ethiopie tente d'afficher le soutien de sa population

enseignants

AFP

A Abidjan, la France va former plus de 10.000 enseignants d'Afrique

A Abidjan, la France va former plus de 10.000 enseignants d'Afrique

AFP

Kenya: trois enseignants tués, un enlevé, dans une attaque des shebab

Kenya: trois enseignants tués, un enlevé, dans une attaque des shebab

AFP

Attaque jihadiste au Burkina: six tués, dont cinq enseignants

Attaque jihadiste au Burkina: six tués, dont cinq enseignants