mis à jour le

Cherif Ousmane Haidara : « Je n’échangerai mon titre contre aucun poste politique, mais on ne laissera pas n’importe qui diriger le Mali »

L'association Ançardine nationale du Mali tient du 13 au 16 mai 2013 son deuxième congrès national. Lors de la cérémonie d'ouverture le lundi dans la salle de Basket du stade 26 Mars, le guide des ançars, Ousmane Cherif Madani Haïdara a demandé à la communauté musulmane du Mali de poser des actes allant dans le sens du développement du pays. Il a par ailleurs fait savoir qu'il n'échangera pas son titre contre aucun poste politique, mais qu'il ne laissera pas n'importe qui diriger le Mali.

 

Placé sous le thème « Pardon et réconciliation », plusieurs personnalités ont pris part à l'ouverture de ce congrès. On peut citer entres autres : le ministre des affaires religieuses et du culte, Yacouba Traoré, le président du Haut Conseil Islamique, Mahmoud Dicko.  Dans son allocution de bienvenue, le guide spirituel des ançars, Chérif Ousmane Madani Haidara a demandé aux musulmans de concrétiser les paroles en actes. « Il faut redoubler d'effort pour construire le pays. La majorité musulmane  du Mali doit poser des actes de développement du pays. Il ne faut pas qu'on soit une majorité sans importance. L'association Ançardine est une association qui fédère toute les confréries religieuses du Mali. On doit s'unir car la diversité religieuse ne doit pas être source de problème », a-t-il dit. Avant d'ajouter qu'il n'échangera jamais son titre contre un poste politique, mais qu'ils ne laisseront pas n'importe qui devenir président du Mali. « Je n'ai pas besoin d'être président. Je veux  que le Mali ait un bon président pour qu'on aille de l'avant, » a martelé le guide des ançars. Rappelons que la tenue de la présente instance quinquennale sera l'occasion de réflexions approfondies pour les 2215 congressistes repartis entre 7 ateliers thématiques que sont : l'atelier statut et règlement intérieur ; l'atelier Mobilisation de ressources financières ; l'atelier formation ; l'atelier plan de communication ; l'atelier politique de coopération avec d'autres associations ; l'atelier politique d'enseignement et l'atelier politique de réalisation d'infrastructures. Des travaux de ces différentes ateliers, il est attendu des propositions pertinentes et porteuses à la fois : d'un toilettage certain des textes fondateurs de l'association ; d'une nette amélioration de la gouvernance de l'association et d'une significative amélioration de la qualité de ressources humaines et financières propres à accroitre la capacité contributive de l'Association Ançardine. Représentée à ce jour dans tous les régions du Mali, Ançardine nationale totalise près de 2 600 000 militants, répartis entre 2000 comités environ, 230 sous sections et 41 Sections. Ançardine Nationale du Mali intervient dans les domaines aussi divers que variés : l'éducation, le transport, la santé, la lutte contre la pauvreté, l'adduction d'eau potable, l'autosuffisance alimentaire, la foresterie, l'habitat et la création d'emplois.

Madiassa Kaba Diakité

poste

AFP

Nigeria: Boko Haram tente un assaut contre un poste militaire, des morts

Nigeria: Boko Haram tente un assaut contre un poste militaire, des morts

AFP

Burkina: un poste de gendarmerie attaqué près de la frontière malienne

Burkina: un poste de gendarmerie attaqué près de la frontière malienne

AFP

Ghana: Avram Grant démissione de son poste de sélectionneur

Ghana: Avram Grant démissione de son poste de sélectionneur

Mali

AFP

Le Mali va lancer une "vaste opération" anti-jihadiste dans le centre

Le Mali va lancer une "vaste opération" anti-jihadiste dans le centre

AFP

Le nouveau gouvernement du Mali a été formé

Le nouveau gouvernement du Mali a été formé

AFP

Trois Casques bleus et un soldat malien tués dans le nord-est du Mali

Trois Casques bleus et un soldat malien tués dans le nord-est du Mali