mis à jour le

Les festivaliers ont prié 4 fois pour la paix au Faso

Le Festival international de gospel de Ouagadougou (FIGO) a réussi le pari de sa 3e édition, tenue le samedi 11 mai 2013 à Ouagadougou. 260 choristes, venus d'horizons divers, ont investi la salle des Banquets de Ouaga 2000, pour une soirée aux sonorités arc-en-ciel en l'honneur de la tolérance religieuse et pour une paix sociale au Burkina Faso. Autorités politiques et religieuses ont marqué leur adhésion, par leur présence. « Bien chanter, c'est prier deux fois », a-t-on coutume de citer Saint (...) - Société & culture

paix

AFP

Dans la ville frontalière de Badme, les Ethiopiens rejettent la paix avec l'Erythrée

Dans la ville frontalière de Badme, les Ethiopiens rejettent la paix avec l'Erythrée

AFP

Darfour: l'ONU veut réduire encore la mission de maintien de la paix

Darfour: l'ONU veut réduire encore la mission de maintien de la paix

AFP

L'Ethiopie ravive les espoirs de paix avec l'Erythrée

L'Ethiopie ravive les espoirs de paix avec l'Erythrée

Faso

AFP

François Compaoré fixé mercredi sur son extradition vers le Burkina Faso

François Compaoré fixé mercredi sur son extradition vers le Burkina Faso

AFP

La Chine noue des relations diplomatiques avec le Burkina Faso qui a rompu avec Taïwan

La Chine noue des relations diplomatiques avec le Burkina Faso qui a rompu avec Taïwan

AFP

La Chine noue des relations diplomatiques avec le Burkina Faso qui a rompu avec Taïwan

La Chine noue des relations diplomatiques avec le Burkina Faso qui a rompu avec Taïwan