mis à jour le

Présidentielle malienne : Inflation de candidats pour une mission périlleuse

Certes, le gouvernement  malien a adopté, il y a quelques jours, une loi modificative du Code électoral relative à l'organisation  du vote des déplacés et des réfugiés du Nord. Certes, le fichier électoral biométrique, basé sur le recensement administratif à vocation d'état civil (RAVEC), et l'opérateur électoral, Safran Morpho (ex-Sagem), semblent faire l'unanimité. Mais on ne sait toujours pas si l'élection présidentielle aura  lieu,  quand bien même tout le monde aurait les yeux rivés sur le mois de juillet 2013.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

présidentielle

AFP

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

AFP

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

Présidentielle en Somalie: la faim et les shebab en toile de fond

AFP

Gambie: de la présidentielle au retour du président Barrow

Gambie: de la présidentielle au retour du président Barrow

inflation

Inflation

Nous sommes tous multi-milliardaires en dollars zimbabwéens

Nous sommes tous multi-milliardaires en dollars zimbabwéens

Neila Latrous

Inflation : quels sont les produits dont les prix augmentent le plus vite ?

Inflation : quels sont les produits dont les prix augmentent le plus vite ?

Ramadan

Le ramadan en plein été, c'est mauvais pour l'économie

Le ramadan en plein été, c'est mauvais pour l'économie

mission

AFP

Gambie: mission de dirigeants d'Afrique de l'Ouest

Gambie: mission de dirigeants d'Afrique de l'Ouest

AFP

Un général belge à la tête de la mission de formation de l'armée centrafricaine

Un général belge à la tête de la mission de formation de l'armée centrafricaine

AFP

Gambie: une mission pour convaincre Jammeh de quitter le pouvoir

Gambie: une mission pour convaincre Jammeh de quitter le pouvoir