mis à jour le

Mali : Le MUJAO, l’AQMI et Ansar Eddine s’allient

Iyad Ghali

L'ancien chef de la police islamiste de Gao(Mali), Alioune Touré menace de lancer de nouvelles attaques terroristes contre les forces armées françaises, africaines et maliennes stationnées dans la région pour les prochains jours.

 

 

Revendiquant l'attentat kamikaze au  nom du mouvement pour l'unicité du Jihad en Afrique de l'Ouest (MUJAO), l'attentat-suicide de Ménaka au Nord et celui de Gossi, localité située au sud de Gao perpétré hier vendredi, il affirme que les jihadistes sont loin d'être vaincus et se réorganisent en annonçant le début de négociations"entre frères musulmans de la région" allusion faite aux islamistes d'AQMI, du MUJAO et d'Ansar Eddine.

 

 

Ces trois organisations terroristes réclament le "départ des troupes étrangères du territoire malien" et promettent de frapper fort contre les forces militaires maliennes et étrangères tout en soutenant que "seule une solution pacifique peut régler les problèmes du nord du Mali".

 

Par Kaci Haider

algerie1.com

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

Mali

AFP

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

AFP

L'état d'urgence au Mali prorogé d'un an

L'état d'urgence au Mali prorogé d'un an

AFP

Mondial-2018: Côte d'Ivoire privée de plusieurs cadres forfait contre le Mali

Mondial-2018: Côte d'Ivoire privée de plusieurs cadres forfait contre le Mali