mis à jour le

Trafic de nouveau-nés<br>L’Espagne poursuit l’enquête

Points: 
28 nouveaux cas de bébés vendus identifiés
Ils étaient «écoulés» par Melilla dans les années 70 et 80
Sur les 31 incriminés, la plupart sont morts ou trop vieux pour être jetés en prison

LA vérité finit toujours par rejaillir. La Guardia Civil espagnole a annoncé avoir découvert un réseau de trafic de nouveau-nés entre le Maroc et l’Espagne dans les années 70 et 80. L’enquête a permis de détecter 28 cas de nouveaux-nés vendus pour des sommes qui oscillent entre 1.200 et 6.000 euros, soit environ 65.000 DH.

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

trafic

AFP

Ouganda: enquête Fifa pour trafic de billets contre le président de la Fédération

Ouganda: enquête Fifa pour trafic de billets contre le président de la Fédération

AFP

A Agadez, au Niger, l'interdiction du trafic des migrants passe mal

A Agadez, au Niger, l'interdiction du trafic des migrants passe mal

AFP

Calabar, des marchés d'esclaves au trafic de migrants

Calabar, des marchés d'esclaves au trafic de migrants