mis à jour le

Recyclage en droit et comptabilité de Cacoges : La 5e promotion de 2013 dans les bacs

« L'exercice fait le maître », disent les Anglais. C'est pourquoi, depuis plus de dix ans, Cocages, un cabinet d'audit en comptabilité, organise des formations de recyclage des travailleurs, diplômés et étudiants en droit et comptabilité. Objectif : aider les travailleurs à rester performants et les étudiants à découvrir les méthodes de traitement de dossiers financiers. Le baptême de la 5e Promotion de 2013 a été célébré, le vendredi 10 mai, au siège de Cocages à ACI-2000.

 

La 5e promotion de 2013 a regroupé une soixantaine d'étudiants, diplômés et travailleurs opérant dans les domaines de la comptabilité, du droit et des affaires. La comptabilité, le droit de travail, le droit social et le droit des affaires étaient les modules de formation.

Pour Awa Dolo, responsable des formateurs, cette session a permis de recycler les travailleurs, dynamiser les diplômés et renforcer les cours théoriques des étudiants par des cours pratiques. « Tout au long de cette formation, nous avons recyclé nos apprenants aux différents procédés en comptabilité et en droit de travail, droit social et droit des affaires », a-t- elle affirmé.

Le porte-parole des étudiants, Youssouf Goïta, diplômé de gestion, finance et comptabilité travaillant dans les micro-finances, a énuméré les bienfaits de la formation, avant d'exhorter les autres jeunes exerçant dans le domaine de la comptabilité à prendre part à la prochaine session de formation.

« J'encourage les jeunes à venir suivre la formation de Cocages, car elle nous permet d'être recyclés pour la profession de comptable qui ne cesse d'évoluer avec le temps », a-t-il ajouté.

Rappelons que cette formation de recyclage a été lancée par Marcel Alionné Dolo, directeur de Cacoges. Depuis 2003, l'Institut vient en aide aux candidats des différents examens (Cap, BT, DUT et DUTS) en comptabilité. Elle s'est alors élargie à d'autres couches de la fonction de la comptabilité et du monde des affaires.

La formation était gratuite. Elle était soutenue par des partenaires qui se sont retirés après le coup d'Etat de mars 2012. Aussi les participants à la 5e promotion 2013 ont-ils payé 15 000 F CFA chacun pour appuyer  les formateurs.

Nabila Ibrahim Sogoba

 

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

recyclage

AFP

Soweto: pain avarié et bouse, ou l'art du recyclage par des artistes

Soweto: pain avarié et bouse, ou l'art du recyclage par des artistes

Nabil

Gestion des sociétés

Gestion des sociétés

Tchin!

Ne croyez pas ce que disent les Algériens: ils aiment la bière

Ne croyez pas ce que disent les Algériens: ils aiment la bière

droit

AFP

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

AFP

Burkina: un ex-bras droit de Compaoré élu président du nouveau parlement

Burkina: un ex-bras droit de Compaoré élu président du nouveau parlement

AFP

Burundi: le bras droit du président Nkurunziza assassiné

Burundi: le bras droit du président Nkurunziza assassiné

2013

AFP

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

Madagascar: reprise du procès du lynchage d'un Français et d'un Italien en 2013

AFP

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

Attaques de 2013 en RDC : vingt ans de prison pour 17 adeptes d'une secte

AFP

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013

Comores: lourdes condamnations après la tentative de putsch d'avril 2013