mis à jour le

Deux bombes artisanales désamorcées à Tipasa

Deux bombes artisanales ont été désamorcées, hier à Fouka, par les services de la sûreté de wilaya de Tipasa qui ont également procédé à la saisie d'une quantité d'explosifs et à l'arrestation d'un suspect dans cette affaire, a-t-on appris de source sécuritaire. Cette opération, réalisée par les services de la police judiciaire et scientifique, a été rendue possible grâce à «des informations faisant état de la présence de deux bombes artisanales, prêtes à l'explosion, dans un centre commercial du centre-ville de Fouka, dont les locaux n'ont pas encore été attribués», a indiqué la chargée de la cellule de communication à la sûreté de wilaya de Tipasa, le lieutenant Malika Laouireme. «Une fois les lieux bouclés et sécurisés, les démineurs ont désamorcé les deux bombes, avec succès, dans un lieu éloigné du centre-ville», a souligné la même source, signalant l'ouverture d'une enquête pour déterminer les tenants et les aboutissants de cette affaire, dont le suspect principal a été arrêté en possession de faux papiers d'identité, est-il précisé. Des armes blanches et des documents falsifiés ont été aussi saisis au centre commercial en question, a-t-on ajouté de même source.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

bombes

AFP

Boko Haram: les jeunes filles kamikazes "ne savent pas" qu'elles portent des bombes

Boko Haram: les jeunes filles kamikazes "ne savent pas" qu'elles portent des bombes

AFP

Egypte: deux officiers tués par des bombes devant le palais présidentiel

Egypte: deux officiers tués par des bombes devant le palais présidentiel

AFP

Egypte: deux officiers tués par des bombes devant le palais présidentiel

Egypte: deux officiers tués par des bombes devant le palais présidentiel