mis à jour le

“Il n’y a pas de place pour les salafistes”

"Nous sommes tous des salafistes et les salafistes nationaux peuvent former un parti politique, contrairement à ceux qui sont étrangers.