SlateAfrique

mis à jour le

Qui va remplacer Ben Laden?

Orphelins de leur père spirituel, les djihadistes de l’organisation terroriste al-Qaida cherchent à remplacer Oussama Ben Laden, exécuté au Pakistan par l’armée américaine le 2 mai 2011.

La chaîne de télévision Al Jazeera, en contact avec un militant libyen d’al-Qaida repenti, rapportait le 17 mai 2011 les rumeurs sur l'identité du nouveau chef par intérim, l'Egyptien Saïf al Adel, un des principaux responsables militaires d’al-Qaida. Une information reprise depuis par la chaîne américaine CNN.

Cet ancien membre des forces spéciales militaires égyptiennes, également connu sous les noms de Muhamad Ibrahim Makkawi, Ibrahim Al-Madani et Omar al-Sumali, aurait entraîné des membres d’al-Qaida mais également ceux du djihad islamique égyptien au Pakistan, au Soudan, en Somalie et en Afghanistan.

Membre du Majliss el Choura, le conseil consultatif d’al-Qaida, il aurait par ailleurs publié un manuel du terroriste et serait l’auteur du Camp militaire d’al-Battar, un livre qui conseille l’attaque de cibles faciles aux islamistes. Sa tête est évidemment mise à prix par les Etats-Unis.

Selon l’ex-militant libyen, le choix de Saïf al Adel pourrait être un leurre lancé par Ayman al-Zawahiri, fondateur du djihad islamique égyptien et jusqu’ici considéré comme le successeur naturel de Ben Laden. Celui-ci chercherait à provoquer la réaction des leaders islamistes saoudiens et yéménites de la péninsule arabique, qui souhaitent voir le prochain chef d’al-Qaida issu des terres d’islam plutôt que d'Egypte.

Lu sur Al Jazeera, CNN, The News