mis à jour le

Arachide : Les paysans exigent la baisse du prix du kilogramme.


A quelques semaines de l'hivernage, les paysans du département de Linguère ne savent plus à quel saint se vouer. Et pour cause, le prix du kilogramme d'arachide fixé par l'Etat est passé par là. Les paysans du Djollof reprochent aux autorités de n'avoir pas revu à la hausse la subvention pour les semences d'arachide. A rappeler que le prix du kg d'arachide de coque est fixé à 260 FCFA, celui d'arachide décortiquée a 440 FCFA, pour cette campagne 2013 -2014.
«Nous sommes très fatigués, nous n'avons pas les moyens financiers pour payer des semences d'arachide. Notre espoir portait sur le gouvernement, pour des semences en qualité et en quantité, face au coût de la vie», martèle leur porte-parole.
Les travailleurs de la terre dans le Djollof poursuivent, en demandant au gouvernement d'Abdoul Mbaye de leur distribuer gratuitement d'autres variétés de semences, notamment, de mil, de niébé et d'oseille rouge. Ces paysans djolof djolof réclament également du matériel agricole suffisant et adéquat au ministre de l'agriculture et de l'équipement rural.
Revenant sur la présente fixation du prix du kg d'arachide, les paysans issus du département de Linguère manifestent désolation et déception. Ils invitent le Président de la République Macky Sall à une éventuelle diminution des prix du kg d'arachide. Au cas contraire, disent-ils, la filière arachide pourrait être disparaitre dans le Djoloff.
Samba Khary Ndiaye
REWMI QUOTIDIEN

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

paysans

AFP

Au Maroc, "l'eau solaire" pour faire aider les paysans

Au Maroc, "l'eau solaire" pour faire aider les paysans

AFP

Madagascar: les paysans obligés de brûler la forêt pour survivre

Madagascar: les paysans obligés de brûler la forêt pour survivre

AFP

Niger: l'irrigation

Niger: l'irrigation

prix

AFP

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

Le prix Nobel Wole Soyinka répond aux attaques sur les réseaux sociaux

AFP

Soudan: une manifestation contre la hausse des prix dispersée

Soudan: une manifestation contre la hausse des prix dispersée

AFP

Rwanda: un programme de médicaments à «prix abordables»

Rwanda: un programme de médicaments à «prix abordables»