mis à jour le

Journée de l’Europe : ENSEMBLE AVEC LE MALI, AUJOURDHUI ET DEMAIN

Dans le cadre de la célébration de la Journée de l'Europe, l'ambassadeur et chef de délégation de l'Union européenne au Mali, Richard Zink, a offert, en sa résidence, une réception à laquelle ont pris part plusieurs membres du gouvernement, des responsables politiques, des élus, des chefs de mission diplomatique et des personnalités de la société civile et de la hiérarchie militaire.

Après l'exécution des hymnes du Mali et de la communauté européenne Richard Zink a réaffirmé les annonces faites lors du déjeuner de presse offert aux journalistes en prélude à cette journée (l'Essor du 9 mai).

L'Union européenne continue d'appeler à une solution de sortie de crise consensuelle et inclusive, afin de créer un environnement favorable à la tenue d'élections crédibles et transparentes. Toutes choses nécessaires à la consolidation de la paix de la stabilité et à un développement durable.

L'ambassadeur Zink a indiqué que « l'UE porte un intérêt capital au fait que le processus se passe bien et que le retrait des militaires de la vie politique soit une réalité ».

Le Mali a une très grande chance, estime-t-il, car très peu de pays en situation aussi difficile ont pu bénéficier d'autant d'aide et de soutien.

Encore une fois, il a confirmé l'intérêt de son institution pour le désenclavement intérieur et extérieur du pays. « Je fonde assez d'espoir sur la construction de la  route Niono-Tombouctou et la Transsaharienne », a indiqué le diplomate européen.

Richard Zink a rappelé dans son allocution que l'année dernière la Journée de l'Europe n'avait pas été célébrée au Mali du fait de l'instabilité qui régnait alors. « La tenue de la présente Journée est rendue possible grâce au courage des hommes politiques maliens qui ont créé un environnement favorable », a-t-il souligné en saluant aussi l'implication de la CEDEAO et de l'Union africaine dans la gestion de la crise. Une mention spéciale a été attribuée à la France qui a su répondre à l'appel d'un pays ami en détresse.

L'ambassadeur a souligné le long partenariat qui lie l'Europe au Mali. « Aujourd'hui l'Europe est avec le Mali et demain c'est ensemble que nous atteindrons nos objectifs qui sont ceux d'un Etat stable », a-t-il souhaité. Il a réitéré son soutien à notre pays et souhaité pleine réussite à la commission dialogue et réconciliation dans son travail.

Pour le diplomate, la réalisation de tous ces objectifs nécessite la sécurité dans les zones qui étaient sous occupation. A ce sujet, le diplomate a estimé que « ceux qui ont été à l'origine de l'insécurité doivent cesser d'agir ainsi, afin de rendre possibles les réalisations annoncées ».

Enfin Richard Zink a promis que le redressement du Mali se fera en synergie avec tous les pays et institutions amis.

Lougaye ALMOULOUD

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Demain

Adam Sfali - Lemag

Benkirane : Le remaniement ministériel se ferait demain jeudi

Benkirane : Le remaniement ministériel se ferait demain jeudi

Steven LAVON

Sénégal: Le retour de Demba Ba n’est pas pour demain !

Sénégal: Le retour de Demba Ba n’est pas pour demain !

La rédaction

Barrages du Mondial 2014 :  l’Algérie connaîtra son adversaire demain

Barrages du Mondial 2014 : l’Algérie connaîtra son adversaire demain